Digital Wallonia Smart Région

Digital Wallonia Smart Région. Une dynamique pour la Wallonie et ses citoyens

Au travers du thème « Territoire connecté et intelligent », la stratégie Digital Wallonia vise à renforcer la performance globale du territoire wallon et sa durabilité. Cet objectif se traduit de manière concrète par la dynamique Smart Région qui repose notamment sur nouveau modèle de gouvernance pour les Smart Cities en Wallonie.

Au coeur du thème « Territoire connecté et intelligent », la stratégie Digital Wallonia vise à renforcer la performance globale du territoire wallon et sa durabilité. Ceci se traduit notamment au travers de l’Axe 4.2.2. « Inscrire les smart cities dans une vision Smart Région » qui propose de répondre à ces enjeux sociétaux.

Digital Wallonia #smartregion

Le modèle #SmartRegion

Dans cette perspective, une stratégie « Smart Région », organisée comme cadre d’appui en vue du renforcement de la cohérence, de l’accélération et de la visibilité des projets menés à l’échelle des villes, a été mise en œuvre en Wallonie.

Cette approche se justifie également au regard de la réalité géographique et démographique du territoire wallon lorsque l’on compare celui-ci aux grandes métropoles et mégalopoles d’autres pays. En outre, le succès des projets Smart est généralement conditionné par l’atteinte d’une masse critique tant en termes d’offre que de demande.

Dans ce contexte, le modèle de « Smart Région » vise à :

  1. Faciliter une dynamique amplifiant l’impact socio-économique et environnemental des projets développés au niveau local (économie d’échelle, financement éventuel, visibilité internationale).
  2. Lutter contre la dispersion de projets « Smart Cities » en silos.
  3. Encourager l’échange d’expertises et la mutualisation de ressources entre les acteurs concernés (compétences, connaissances, moyens financiers, etc.).

Enfin, l’originalité de la dynamique #smartregion de la Wallonie est que celle-ci n’est pas centrée sur la technologie, mais sur le citoyen. A cette fin, la Wallonie considère que la mise en place d’un dispositif inédit de gouvernance autour de la thématique Smart Région constitue le socle d’une action transformatrice, durable et cohérente avec les objectifs de l’ensemble des politiques wallonnes au services du citoyen, dont le Plan Marshall 4.0.

Une gouvernance ouverte et évolutive

Dans cette perspective, le modèle de gouvernance ouvert et évolutif de la Smart Région réconcilie deux approches:

  • Une approche descendante ou « top-down », décidée par le Gouvernement dans le cadre de la Stratégie Digital Wallonia, afin de promouvoir la logique de Smart Région comme garante de l’équilibre des territoires (notamment urbains et ruraux) en ce qui concerne l’accès aux services numériques.
  • Des approches ascendantes « bottom-up », au niveau des territoires et des villes, qui sont l’expression de besoins particuliers et d’initiatives spécifiques publiques et citoyennes qu’il convient de matérialiser concrètement dans le dispositif de gouvernance « Smart Région » au travers d’une triple dimension alliant : identification, partage et mutualisation des projets Smart.

Enfin, il convient que cette demande émanant des territoires soit en mesure de rencontrer une offre de produits et services capable de transformer une logique besoins en solutions opérationnelles. C’est là que réside la troisième dimension du modèle de gouvernance ouvert de la « Smart Région » qui associe les grandes entreprises, les PME et les startups.

L’effet d’échelle offert par une approche « Smart Région » doit notamment permettre une véritable industrialisation des solutions proposées par ces acteurs privés ainsi que leur structuration autour d’écosystèmes innovants.

#SmartRegion : 3 dimensions indissociables

Le modèle de gouvernance #SmartRegion est opérationnel au travers d’un modèle à trois dimensions.

1. La dimension « projets locaux » avec le Core Team Smart Cities

Ce premier groupe de travail se réunit tous les mois depuis décembre 2015, autour d’un « noyau dur » (Core) rassemblant les principales villes wallonnes impliquées dans le projet Digital Cities : Tournai, Mons, Charleroi, Namur et Liège. Ces cinq grandes villes disposent d’un portefeuille de projets Smart, d’une expertise (Smart City Managers) et d’une vision structurante, notamment dans une perspective de métropolisation des initiatives Smart Cities.

D’autres villes, disposant d’une vision avancée en matière de villes intelligentes, sur des territoires urbains ou au contraire ruraux, sont à présent également associées (Marche-en-Famenne, Andenne, Herstal, La Louvière, Waterloo). Ce groupe de travail a vocation à poursuivre son ouverture à d’autres communes en devenant le lieu privilégié de l’identification, du partage et de la mutualisation des initiatives Smart. Ce groupe inclut également d’autres acteurs impliqués dans les projets des villes ainsi que l’administration.

2. La dimension « accompagnement de projets » avec les Référents #SmartRegion

Ce groupe de travail est composé d’un nombres restreint de structures spécialisées dans les stratégies Smart Cities et représentatives à l’échelle du territoire de la Région. Ces structures sont plus spécifiquement en charge de l’accompagnement, de l’opérationnalisation et dans certains cas de l’évaluation d’un certain nombre d’actions menées au niveau de la Smart Région. Le groupe des référents est composé du Smart City Institute, de Futurocité et d’Eurometropolitan eCampus qui disposent chacun un contrat d’objectifs alignés sur ceux de Digital Wallonia.

3. La dimension « offre » avec les entreprises

Il s’agit ici de faciliter la rencontre entre l’offre et la demande. Pour cela, le modèle mis en place vise à faciliter les collaborations entre les différentes entreprises (grandes entreprises comptes, PME et startups) pour accélérer l’innovation et ouverte en vue de stimuler la création d’écosystèmes Public-Privé.

La dynamique enclenchée vise à construire un modèle Smart Région qui soit à la fois un modèle de partenariats innovants avec les villes mais également un cadre d’appui à la fois méthodologique, technique et financier.  L’objectif clairement affiché est de valoriser, d’accélérer et d’amplifier ces initiatives locales, tout en permettant l’échange d’expertise et de bonnes pratiques au service de la mutualisation et de l’efficacité des projets à l’échelle de l’ensemble de la Wallonie au service et avec la participation du citoyen.