Article

Publié le 29 septembre 2021

Dans le cadre de sa nouvelle stratégie de spécialisation intelligente (S3), la Wallonie a lancé en septembre 2021 un appel à manifestation d’intérêt afin de mobiliser les acteurs wallons autour d’initiatives d’innovation stratégique (ISS). Ces dernières s’inscrivent dans une politique d’innovation « à mission »pour plus de complémentarité et de synergies entre les acteurs publics, acteurs de la recherche, les entreprises, la société civile, les usagers et les partenaires internationaux.

Le Gouvernement wallon a approuvé en février 2021 la nouvelle stratégie de spécialisation intelligente (S3) pour 2021-2027. Cette stratégie s'articule autour de 5 domaines d'innovation stratégique. Elle définit l'ensemble des actions à mettre en œuvre afin d'amplifier la recherche et l'innovation dans des niches de spécialisation tout en assurant la montée de puissance de nouvelles expertises.

Pilotée par l'Agence du Numérique (AdN), la Sowalfin et le Service Public de Wallonie (SPW), la S3 définit les efforts et orientations de la politique industrielle et d’innovation de la Wallonie pour les années à venir.

L'Agence du Numérique propose un dossier en 6 parties pour comprendre cette stratégie et le rôle que le numérique y joue:

Le numérique : un secteur au profit de la recherche et de l'innovation


La Wallonie dispose d'un écosystème diversifié et à fort potentiel dans les solutions numériques, notamment dans les solutions avancées. Elle dispose de plus de 2400 acteurs composés d'entreprises à forte croissance,  d'acteurs de recherche et de spin-offs qui développent des projets RDI dans le numérique. Afin d'affirmer sa position concurrentielle à l'international et de répondre à ses enjeux régionaux, la Wallonie encourage ses acteurs à collaborer autour de projets d'innovation ouverte qui impliquent plusieurs acteurs de recherche et du monde de l'entreprise.

Des initiatives comme TRAIL illustrent tout le potentiel wallon à créer des synergies autour de technologies porteuses. Dans le cadre de la S3, la Wallonie peut s'appuyer sur ses écosystèmes numériques de spécialisation comme l'IA et l'IoT. Elle compte, au travers de la RDI, renforcer son expertise dans des technologies clés pour ses thématiques de spécialisation, notamment pour : 

  • La cyber-sécurité: aborder les aspects relatifs aux questions de sûreté et de sécurité des données mais aussi des flux de logistique et d'approvisionnement;
  • Les technologies additives: augmenter l'offre et les spécialisations de recherche en impression 3D et techniques additives afin de gagner en précision et en performance.

Vers des politiques d'innovation orientées missions


Selon Philippe Larrue de l'OCDE, les prochaines politiques d'innovation régionales en Europe s'inscrivent dans une logique de "politique à mission". Cela encourage la définition d'objectifs ambitieux et réalistes qui traversent les multiples silos (secteurs, disciplines, projets menés par les unités de recherche, etc.). Cette nouvelle approche, basée sur la complémentarité des portefeuilles stratégiques, accorde plus de crédit à la prise en compte d'une multitude de chaines d'innovation, de recherche, de démonstration et de commercialisation. Par conséquent, les écosystèmes d'innovation ne se limitent pas aux acteurs traditionnellement connus pour mener des projets de recherche et d'innovation. Dans le courant des années à venir, les projets RDI seront dirigés conjointement par le secteur public, les entreprises, les universités, la société civile et les utilisateurs des technologies. 

La nouvelle stratégie de spécialisation wallonne S3 s'inscrit dans cette dynamique de "politique à mission". Elle ambitionne, à travers le lancement de l'appel à manifestation d'intérêt, d'inciter ses acteurs à se réunir, à échanger et à collaborer d'une manière transversale et complémentaire de sorte à couvrir une large chaine d'innovation.

Vers l'efficience de la politique d'innovation wallonne


Willy Borsus, Vice-Président et Ministre du Numérique du Gouvernement wallon, a présenté le 17 septembre 2021 sa vision de la politique de recherche et de développement. Le Ministre met l'accent sur le renforcement d'une RDI qui répond aux défis et besoins de notre région et de la société. Grâce à une meilleure articulation des leviers et des moyens par rapport aux priorités clés, la nouvelle S3 et les actions qui en découlent permettront de maximiser les impacts sur l'économie, la création d'emploi et le développement de solutions innovantes pour la société. Les DIS définis présentent une opportunité d'intégration de la transition environnementale et du redéploiement industriel afin de mieux appréhender, développer, délocaliser ou créer des chaines de valeurs sur notre territoire.

Willy Borsus insiste sur la nécessité de définir des projets plus pertinents pour notre territoire et pour le positionnement de la Wallonie à l'international. Il lance un appel à la mobilisation des acteurs et à l'intelligence collective pour arriver à la commercialisation rapide de nouvelles solutions innovantes et à leur positionnement sur la scène européenne et ses chaines de valeurs.

Appel aux initiatives d'innovation stratégique


La Wallonie a lancé en septembre 2021 un appel à manifestation d'intérêt (AMI) qui a pour but de sélectionner des initiatives d'innovation stratégiques (IIS) formulées par les acteurs wallons (approche bottom-up) sous forme de "concepts note". Les IIS visent à concrétiser les ambitions des DIS pour des chaines de valeur spécifiques. Elles peuvent s’inscrire dans une ou plusieurs aires stratégiques et capitaliser sur des initiatives existantes.

L'ambition est de créer une masse de projets allant dans la même direction afin de booster l'innovation et la recherche dans des thématiques et secteurs de spécialisation. Par le biais des IIS,  l'objectif est de développer des projets davantage structurés et interconnectés plutôt que des projets individuels développés traditionnellement par un seul acteur. Un dialogue stratégique est instauré avec les services de la région dans l'optique d’identifier les leviers pertinents à mobiliser pour concrétiser les ambitions et assurer un suivi optimal des IIS.

Basée sur une "politique à mission", la nouvelle S3 est une stratégie agile et évolutive. L'appel à manifestation d'intérêt encourage la soumission d'initiatives qui peuvent se rattacher à un ou plusieurs domaines d'innovation stratégique. Le nombre des IIS à retenir dans le cadre de cet appel n'est pas exhaustif et dépend de la proactivité des acteurs du terrain. En guise d'estimation, la Wallonie préconise un nombre compris entre 5 et 15 IIS retenues. D’autres appels pourraient être lancés, dans une optique de 3 ans, en fonction de l’avancement de la S3 et des projets lancés.

Durée des projets

La durée des IIS (initiatives d'innovation stratégique) sélectionnées dépend de l'ampleur du projet, des ambitions des partenaires et du dialogue structuré avec les administrations wallonnes. Cela permet d'utiliser d'une manière optimale les ressources, les leviers et services d'accompagnement favorisant la réussite des projets. Une certaine souplesse dans la gestion des IIS est prévue afin de favoriser les synergies entre acteurs et projets. Par ailleurs, afin que les IIS soient plus importantes et globales, de nouveaux partenaires peuvent se rajouter, être intégrés et reconnus en cours de route.

Niveau TRL attendu

L'appel à manifestation d'intérêt cible une large chaine de valeur de projets avec des niveaux TRL différents afin de renforcer les maillons des chaines de valeur wallonnes. Chaque IIS doit identifier le degré de maturité des maillons de la chaine de valeur qu'elle englobe ainsi que les actions à mettre en place pour les renforcer ou les relocaliser sur le territoire wallon.

Lien avec l'Europe

La S3 pointe la nécessité de renforcer la position concurrentielle de la Wallonie en Europe et à l'international d'une manière générale. De ce fait, les ISS doivent trouver écho dans le cadre d'Horizon Europe ou d'autres fonds européens. Les acteurs wallons sont encouragés à aller chercher des fonds européens, à participer à des appels européens avec des partenaires étrangers afin de se positionner dans les chaines de valeur européennes.

Des IIS basées sur la diversité des acteurs

Les IIS peuvent être composées d'acteurs de recherche et d’innovation (CRAs, universités, écoles, entreprises), de la société civile (Asbl et fondations) et d'usagers. Tous les acteurs impliqués peuvent être localisés en Wallonie ou à l'étranger. Chaque IIS dispose d'un chef de file parmi les acteurs impliqués dans le projet. Ce dernier assure le dialogue avec les administrations wallonnes.

Adaptation des mécanismes wallons de financement

Les mécanismes existants, comme le FEDER et le plan de relance, se réfèrent aux DIS définis dans le cadre de la S3. Les acteurs wallons doivent donc s'inscrire dans une optique de spécialisation régionale afin d'accroitre un ou plusieurs domaines stratégiques pour notre région. Les IIS retenues peuvent être financées par les mécanismes classiques du SPWEER, les projets connectant entreprises et universités, les projets d'investissements, les projets de supports, etc. Elles peuvent aussi prétendre à plusieurs autres financements tel que les fonds dédiés aux projets inter-régionaux dans le cadre de la complémentarité entre la S3 wallonne et les autres stratégies de spécialisation des autres régions.

Procédure de soumission des IIS

  • Mise en œuvre :
  • Fournir un plan d’action qui définit les moyens et objectifs à atteindre;
  • Identifier les besoins en compétences et expertises complémentaires;
  • Définir des indicateurs de suivi et de performance.
  • Composition du partenariat :
  • Mobilisation des forces motrices et de la chaine de valeur concernée avec une implication solide de l’industrie;
  • L'IIS doit être financée par des fonds publics et privés.
  • Création de valeur et de l’impact :
  • Déterminer quel est l’impact attendu sur les défis, les ambitions et les aires stratégiques;
  • Spécifier à quel besoin industriel ce projet répond;
  • Inclure l’estimation du potentiel de valorisation attendu.
  • Ambition européenne :
  • Soutenir les partenariats européens;
  • S’inscrire dans des chaines de valeur européennes via une dimension R&D et marché également;
  • Identifier et amplifier les collaborations européennes existantes.
  • Caractère innovant :
  • Répondre à des défis technologiques, économiques, de business models et sociétaux;
  • Identifier les potentiels besoin technologiques et non technologiques à activer;
  • Favoriser l’hybridation et l’émergence de nouvelles solutions qui répondent aux besoins.
  • Procédure de sélection des IIS

    Les ISS proposées par les acteurs sont évaluées par le comité d’avis qui est composé des membres du comité de pilotage de la S3 et d'experts désignés selon les spécificités de chaque projet soumis. L'évaluation des propositions IIS se base sur la complétude, la qualité et la pertinence de la proposition. Le comité d’avis classe les IIS en trois catégories : A (degré de maturité suffisant), B (degré de maturité à améliorer), C (non sélectionné).

    Dates à retenir

    Les acteurs souhaitant soumettre une ISS doivent rédiger une "concept note" facile et rapide. Il faut mettre en avant l'idée qui fait sens et les ambitions des acteurs impliqués autour de l'initiative, et non les détails financiers liés aux prévisions budgétaires pour la répartition des moyens et des ressources.

    Rôle des pôles de compétitivité

    Les pôles de compétitivité sont un acteur essentiel dans le paysage wallon. Dans le cadre de la S3, ils sont en charge de la coordination et de la dynamique des écosystèmes autours des IIS. Leur mission est de faciliter le montage des projets et le développement des initiatives ainsi que le dialogue entre les acteurs de terrain et les administrations.

    Personnes de contact du comité de pilotage de la S3

    Cellule S3 au SPW : Vincent Lepage, Florence Hennart, Fanny Herbecq, PascalWidart

    GT S3 :

    NO6_M6DAwFXA9F.png

    Renaud Delhaye


    Agence du Numérique

    Djida Bounazef


    Agence du Numérique