En Wallonie, l’AI se place dans le top 3 des écosystèmes les plus actifs au niveau des technologies avancées avec plus de 70 offreurs de solutions et 3 centres de recherche hautement spécialisés. C’est aussi un réseau riche d’initiatives comme celle du programme DigitalWallonia4.ai.

L'intelligence artificielle fait partie, avec l'internet des objets et la simulation numérique, des trois technologies numériques avancées qui occupent une place importante en Wallonie avec la présence d'un écosystème fort tant au niveau de l'offre des entreprises privées que de la recherche.

Ces technologies peuvent créer de réels avantages concurrentiels pour le secteur industriel. Au travers de Digital Wallonia, il a été identifié que la Wallonie se positionne avec un écosystème fort dans ces domaines tant au niveau de la recherche, que des entreprises privées qui offrent des solutions et des activités diverses opérées dans la région.

Contenu co-rédigé par une série d'acteurs wallons avec notamment la contribution active du Cetic, du réseau LIEU, de Skywin, de l'InfoPole, du Service public de Wallonie et de l'Agence du Numérique.

C'est quoi l'intelligence artificielle ?


L'intelligence artificielle désigne des systèmes qui agissent dans le monde physique ou numérique en interprétant des données structurées ou non structurées afin de simuler les tâches humaines au travers de l'apprentissage et de l'automatisation .

Le champ est naturellement extrêmement vaste, tant en ce qui concerne les procédures techniques utilisées que les disciplines convoquées : mathématiques, informatiques, sciences cognitives, etc.

Les systèmes d’intelligence artificielle fonctionnent sur base des connaissances tirées des données collectées pour, au final, décider de la meilleure action à prendre selon des paramètres prédéfinis et pour atteindre l’objectif visé. Les systèmes d'intelligence artificielle peuvent également être conçus pour apprendre à adapter leur comportement en analysant la manière dont l'environnement est affecté par leurs actions précédentes.

En tant que discipline scientifique, l'intelligence artificielle comprend plusieurs méthodes, telles que:

  • l'apprentissage automatique (approfondi, par renforcement, etc.),
  • le raisonnement automatique (planification, ordonnancement, représentation et raisonnement des connaissances, recherche et optimisation), et
  • la robotique (qui comprend le contrôle, la perception, les capteurs et les actionneurs, ainsi que l'intégration de toutes les autres techniques dans des systèmes cyber-physiques).

Ces méthodes ne sont pas nouvelles, mais l’apparition du big data et de la puissance de calcul ont amplifié le champ d’action des systèmes d’intelligence artificielle.

Applications et technologies liées


Exemples d’applications :

  • traduction automatique,
  • chatbots (dialogueurs),
  • apprentissage automatique (machine learning),
  • deep learning,
  • reconnaissance faciale,
  • data mining,
  • traitement automatique de langage,
  • compréhension des langues naturelles, dans la perception : visuelle (interprétation des images et des scènes), auditive (compréhension du langage parlé) ou par d'autres capteurs, dans la commande d'un robot dans un milieu inconnu ou hostile.

Technologies liées :

  • big data,
  • supercalculateur,
  • système cyber-physique,
  • jumeau numérique,
  • internet des objets
  • robotique.

En Wallonie, les points forts


AI, top 3 pour le secteur du numérique

Les chiffres clés sur les entreprises du secteur du numérique en Wallonie publiés sur la plateforme “Digital Wallonia” montrent qu'avec plus de 70 entreprises privées du secteur du numérique actives sur cette thématique, l’intelligence artificielle se classe dans le top 3 des activités les plus prisées dans le domaine de l’Advanced ICT.

Focus sur les membres des pôles, dans la thématique en 2017 :

  • MecaTech: 54 entreprises
  • Skywin: 11 entreprises
  • Greenwin: 16 entreprises.

Données des pôles - Ces données ne sont pas cumulatives, puisque les entreprises peuvent être membres de plusieurs pôles.

DigitalWallonia4.ai : l’intelligence artificielle au service des citoyens et des entreprises en Wallonie

La Wallonie a participé aux travaux du groupe d’experts de haut niveau de la Coalition AI4Belgium, lancée en mars 2019 au travers du Conseil du Numérique et de l’Agence du Numérique. La Région a également mobilisé ses forces entrepreneuriales via la constitution du Réseau IA.

Ce réseau rassemble 50 partenaires dont une majorité d’entreprises privées ainsi que des centres de recherche, des centres de compétence et l’ensemble des universités de la Fédération Wallonie-Bruxelles.

AI for Space

Le secteur de l’observation satellitaire de la terre est en fort développement en Wallonie et nécessite l’utilisation croissante de l’IA en vue de transformer ces données en services opérationnels et automatisés pour des secteurs allant de l’agriculture, la gestion d’une région jusqu’à des services aux assurances et bancaires. Le pôle Skywin fut le premier en Belgique à coordonner le rapprochement de ces 2 mondes en 2019 lors d’une rencontre technologique appelée AI4COpernicus.

AI et la recherche en Wallonie

Une expertise forte au niveau des centres de recherche. Les résultats de l’enquête 2018 sur les « 11 technologies pour l’industrie du futur et expertises des centres de recherche en Wallonie » menée par Digital Wallonia en collaboration avec les Centres de Recherche agréés démontrent l’importance de l’expertise wallonne sur cette thématique avec:

  • de nombreux chercheurs spécialisés ;
  • un niveau élevé d’expertise cumulée entre les différents centres ;
  • 3 centres de recherche appliquée leaders sur la thématique: Cetic, Multitel et Cenaero.

5 universités belges francophones et tous leurs instituts de recherche numériques associés qui traitent des problèmes liés à l'IA et développent ou améliorent leurs algorithmes, avec plus de 600 chercheurs impliqués

Une participation active des entreprises wallonnes aux projets de R&D impliquant des nouveaux besoins en simulation numérique : projets européens, "pôles", Feder, Interreg, Cwality (source SPW EER) :

  • 2 projets majeurs, d’ampleur FEDER, ont été alloués spécifiquement au domaine de l’AI, illustrant, par là même, l’intérêt tant pour la Région que pour l’Union Européenne, pour un montant global de 20,5Mio €
  • UserMEDIA
  • DigiSTORM
  • Projets collaboratifs RW (Cwality, First Spin-Off, First Hautes Ecoles, Wallinov) : 57 projets déposés dans le domaine du Digital (2017-2018).
  • 17% des projets R&D (SPW Recherche: 2017-2018) concernent le domaine “digital et industrie”, notamment les thématiques des objets connectés, de la simulation numérique et de l’intelligence artificielle.
  • Acteurs wallons actifs sur l'intelligence artificielle


    Liste des acteurs wallons ayant une activité dans le développement, la production et le déploiement de produits et services liés à l'intelligence artificielle :

    [profiles type="list" mode="AND" tags="intelligence-artificielle" display="card" /]

    Capture-d%E2%80%99%C3%A9cran-2019-12-23-%C3%A0-14.25.06.pngLogoDigitalWallonia4ai1.jpgib.png3bio.pngaardex.jpgacapelagroup.pngorganisme-1360779458-11070.gifagilytic.pngai4-belgium.pngaisin.pngaividens.pngajinomatrix-large.pngalgo.pngumonslogo.pngorganisme-1360779465-11359.gifaloalto.pngcapture-decran-2020-04-28-a-143943.pngalteris.pngalx.pngamoobi.pngampacimon.pnglsec.pngandaman.png1519876057478.jpgatos.jpg