Article

Publié le 28 juillet 2020

Dans le cadre du projet Industrie du Futur Digital Wallonia, le programme d’accompagnement des entreprises manufacturières Made Different Digital Wallonia distingue des Usines du Futur et des Ambassadeurs. Thales Alenia Space est Ambassadeur Advanced Manufacturing Technologies.

Avec Alstom, JUMO, Valeo, AISIN Europe, STASet JTEKT Torsen Europe, la Wallonie compte aujourd’hui 6 "Usines du Futur" (Factories of the Future).

https://vimeo.com/428027472

A bord de plus de 200 programmes spaciaux


Présente en Belgique depuis plus 55 ans, [profiles type="single" slug="thales-alenia-space-belgium" display="link"]Thales Alenia Space[/profiles], société conjointe entre Thales (67 %) et Leonardo (33 %), est le plus important constructeur d’électronique spatial dans notre pays et le leader mondial en système d'alimentation électrique pour satellites. Plus de 200 programmes ont déjà été en orbite avec des équipements de l’entreprise belge à leur bord.

La société fournit également 50% de l’électronique du lanceur Ariane 5 en ce compris la chaîne de sauvegarde. Cette dernière équipera également les lanceurs Soyouz et Ariane 6.

Près de 700 personnes travaillent sur les sites de Mont-sur-Marchienne (Charleroi), Leuven et d’Hasselt. Sur ce dernier, Thales Alenia Space a développé une unité dédiée à la production automatisée de l’assemblage de panneaux photovoltaïques qui produiront l’énergie électrique pour les générateurs solaires des satellites.

A bord de la transformation numérique du secteur spacial


Expert reconnu dans le développement et la fabrication d’équipements électroniques embarqués à bord des satellites et des lanceurs, Thales Alenia Space a su anticiper la transformation du secteur, dans le contexte particulier de l'évolution rapide du marché du spatial sur les plans économique et technologique. L’entreprise a d’ailleurs accéléré ses cycles d’innovation pour rester un leader du secteur.

De nouveaux paradigmes industriels ont ainsi été adoptés notamment dans le cadre de sa contribution à Ariane 6, futur lanceur européen, et du développement de Space Inspire, sa nouvelle plateforme satellitaire entièrement numérique et reconfigurable.

En Belgique, cette transformation, réalisée grâce au programme d'accompagnement Made Different Digital Wallonia, se traduit, entre autres, par 

  • l’introduction de composants de nature aéronautique ou automobile au sein des équipements spatiaux;
  • l’intégration de nouvelles technologies d’interconnexion de puissance électrique;
  • l’emploi d’outils connectés permettant une traçabilité des opérations et leurs contrôles;
  • la continuité numérique au sein des méthodes de fabrication en 3D ou l’emploi de la réalité augmentée.

"En belgique, nous sommes des équipementiers spécialisés notamment dans la gestion et la distribution de l’énergie destinée à bord des satellites et des lanceurs. Le secteur spatial jusqu’il y a peu assez conservateur est en profonde mutation. L’arrivée d’acteurs privés, comme SpaceX, et de nouveaux business models nous poussent à changer de paradigmes industriels", explique Cédric Di Pietro, responsable de la transformation digitale et industrie 4.0 du site de Thales Alenia Space de Charleroi depuis 2 ans

Et l’entreprise carolo s’en est donné les moyens. En voici deux illustrations.

Il y a 10 ans, l'entreprise a développé, le MES, un logiciel de pilotage de production basé sur la collecte et l'analyse de données en temps réel. Il optimise la production, l'ordonnancement et la maintenance grâce à une traçabilité, un contrôle qualité et un suivi de production précis et fiables.

Le dessin 3D et l'internet des objets ont été intégrés dans le processus de production pour équiper les opérateurs de visseuses asservies. Le programme de vissage des composants est envoyé vers le MES qui dispose ainsi des informations utiles (nombre de vis, etc.). Ces données sont ensuite analysées par un outil de contrôle statistique des processus, le SPC (Statistical Process Control). Une fois le contrôle effectué, le processus de production peut se poursuivre.

Les postes d’assemblages destinés aux équipements d’Ariane 6 ont été dotés de réalité augmentée. L’outil permet à l’opératrice de voir apparaitre les zones de pose et de reconnaitre les éventuels défauts. La réalité augmentée, combinée aux autres outils digitaux de l’usine, offre un gain de temps important dans le contrôle qualité. D'autant plus lorsqu'on connait le haut niveau de qualité requis pour le futur lanceur européen.

Thales Alenia Space, nouvel Ambassadeur Made Different Digital Wallonia


Les experts du programme Industrie du Futur Digital Wallonia ont distingué Thales Alenia Space en Belgique pour l’introduction de technologies numériques de pointe réussie, de la conception de ses équipements jusqu’à leur mise en œuvre. L'entreprise a reçu le titre d’Ambassadeur Advanced Manufacturing Technology.

"Renforcer la dynamique d’innovation fait partie de notre ADN , indique Ina Maller, Directrice générale de Thales Alenia Space en Belgique. "Avec ce titre, nous allons continuer à travailler avec nos partenaires PME pour partager notre expérience de la transformation numérique et encourager l’ensemble de l’écosystème à choisir de nouveaux modes d’industrialisation plus efficaces et modernes."

Cette reconnaissance illustre la dynamique globale de Thales Alenia Space qui a anticipé la transformation numérique par l'investissement depuis plusieurs années dans la numérisation de son offre. Cette démarche lui apporte constamment de nouvelles compétences et une optimisation de son offre pour ses clients du monde entier.

A bord de la révolution espace 4.0 et de l'économie "new space"


Tout comme le cyberespace a transformé le monde au début du troisième millénaire, l'espace est destiné à changer la donne du futur.

Depuis l'Espace 1.0 et la curiosité intemporelle de l'Homme pour le Soleil, la Lune et les étoiles, nous avons évolué vers l'espace 2.0 avec l’apparition des fusées et la course vers la Lune. L’espace 3.0 a vu le jour dans les années 1990 avec la présence permanente dans l’espace par le biais de la Station Spatiale Internationale.

Aujourd’hui, nous entrons dans l’Espace 4.0, basé sur de nouvelles applications spatiales qui donneront naissance à des activités jusqu'alors inconnues pour un bouleversement économique retentissant.

Il y a quelques années encore, l'espace était synonyme de dépenses publiques : les coûts élevés et les risques encourus rendaient ce secteur généralement inaccessible aux acteurs privés. Aujourd'hui, d’importantes avancées technologiques et une nouvelle approche entrepreneuriale façonnent une nouvelle économie spatiale : le "New Space".

De nouveaux acteurs privés émergent, percevant des opportunités commerciales inégalées dans l'exploration et l'exploitation de l'espace grâce aux technologies de pointe et à la révolution des données.

La fabrication additive, la réalité virtuelle et augmentée, le big data, le cloud, l'intelligence artificielle (IA), la robotique, la cobotique T-WINX, SOLAR, COLROBOT et Digital Twins (jumeau numérique), font partie intégrante de la stratégie de Thales Alenia Space, basée sur l'innovation et la transformation digitale.

Reflétant la transformation digitale de l'entreprise, cette approche "Usine 4.0" est conçue pour intégrer pleinement les dernières technologies dans les processus de production de l’entreprise.

Le rôle crucial de la fabrication additive et de la robotisation

Les cobots se développent à grande vitesse. Selon Market Data Forecast, le marché mondial de ces machines devrait passer de 981 millions de dollars en 2019 à 7,161 milliards de dollars en 2025, avec un taux de croissance annuel composé (TCAC) de plus de 40%.

[profiles type="single" slug="thales-alenia-space-belgium" display="link"]Thales Alenia Space[/profiles] est à l’avant-garde de ces tendances, avec le déploiement de solutions Usine 4.0 telles que le système d'assemblage robotisé SAPHIR à Cannes (France), le robot collaboratif CRATOS à L'Aquila (Italie) et le nouveau site de production automatisée à Charleroi .

La fabrication additive, elle est déjà bien présente au sein de l’entreprise : déjà utilisée sur les supports d’antenne des satellites de Thales Alenia Space, elle a trouvé sa place dans la fabrication de la gamme de satellites de télécommunication basée sur les nouvelles plateformes entièrement électriques et prend le virage de la série.

Une nouvelle ligne de produits de satellites de télécommunications

Cette digitalisation accrue avec des innovations fortes permet à Thales Alenia Space de se lancer dans l’aventure de Space Inspire : des satellites dotés d’un processus numérique de 6e génération.

Cette nouvelle ligne de produits offrira aux opérateurs de satellites l'allocation dynamique de la capacité n’importe où, n’importe quand et quelle que soit la forme d’onde.