Article

Publié le 14 octobre 2021

DigitalEES by DW est un programme pilote destiné aux entreprises wallonnes d’économie sociale qui souhaitent mettre le digital au service de leur finalité sociale. Un programme soutenu par le Gouvernement Wallon et coordonné par l’AdN en étroite collaboration avec UNIPSO et ConcertES.

Le saviez-vous ?

  • Pour faciliter la vie des patients, il existe un pilulier électronique et programmable qui délivre automatiquement des médicaments au patient.
  • Pour venir en aide aux personnes sans domicile fixe, une application mobile recense les services de première nécessité.
  • Ou encore, la livraison de produits éco-responsables est aujourd’hui facilitée par un logiciel.

Et oui, le numérique au service de la finalité sociale de l’entreprise est déjà une réalité que le Gouvernement wallon encourage et soutient par l’intermédiaire de sa stratégie Digital Wallonia. Avec l'aide du Gouvernement Wallon, l’AdN en collaboration avec UNIPSO et ConcertES lancent le programme Digital EES.

DigitalEES by DW est une nouvelle opportunité pour les entreprises d'économie sociale wallonnes pour se réinventer et mettre le digital au service de leur finalité sociale.

Digital EES Le futur c'est vous

Quels sont les objectifs ?

Le programme DigitalEES by DW vise 6 grands objectifs :

  • Sensibiliser les entreprises d’économie sociale (EES) aux opportunités du numérique ;
  • Mettre à disposition un outil d’auto-diagnostic de maturité digitale en ligne ;
  • Accompagner une quinzaine d’entreprises pilotes dans l’élaboration d’un plan de transformation numérique ;
  • Développer une méthodologie d’accompagnement à la transformation numérique ;
  • Soutenir financièrement les entreprises à finalité sociale dans leur transformation numérique via des "bourses de digitalisation" ;
  • Partager les expériences et de la digitalisation, et créer un réseau wallon sur le sujet.

Pour qui ?

DigitalEES by DW s’adresse aux directions et cadres des 6.600 EES y compris les entreprises à profit social, Economie Sociale tout niveau de maturité numérique confondu, qui se caractérisent par une finalité de services à la collectivité.  Elles produisent des biens et des services dans des domaines d’activités très variés : santé, action sociale, éducation et formation, petite enfance, socio-culturel, aide à la jeunesse, etc. et représente plus de 150.000 emplois en Wallonie !

Pourquoi ?

Une étude menée par la Fondation Roi Baudouin en 2019 sur la maturité digitale du secteur associatif relève qu’il existe une forte différence de niveau de maturité entre les acteurs du secteur associatif bien que les associations perçoivent à 87% la pertinence et la nécessité de s’engager dans la voie de la digitalisation. Le secteur associatif interprète la digitalisation comme un moyen d’accroître les processus internes, l’impact et l’efficacité de leurs activités.

L’étude conclut à l’importance de sensibiliser les associations à l’existence d’outils numériques fiables et abordables, de faire prendre conscience des avantages et des possibilités rapides de la digitalisation (quick-win), de fournir des outils adaptés, de désigner un référent (coach), de partager les "success stories", d’aider à élaborer une stratégie digitale (coaching), d’accompagner tout au long de la transition technique pour harmoniser les outils, de créer des ponts entre les associations, les université et les entreprises privées (networking).

En parallèle, la Région wallonne a financé en 2019 un sur l’impact de la transformation digitale dans le secteur des services à la personne. Cette étude a mis en exergue une série de recommandations auxquelles le programme DigitalEES by DW souhaite répondre : sensibilisation, financement, concertation, formation, simplification.

Quelle est la méthodologie ?

Ce projet vise à tester une méthodologie d’accompagnement des entreprises d’économie sociale dans leur transformation numérique. En effet, cette méthodologie inspirée de celle développée de "Made Different" combine accompagnement technologique et humain.

Cette méthodologie expérimentale et novatrice consiste à :

  1. Informer et sensibiliser les chefs d’entreprises d’économie sociale (EES) sur les avantages et les opportunités de la digitalisation ;
  2. Evaluer la maturité digitale de son entreprise. Pour ce faire, un premier outil test d’autodiagnostic spécialement conçu pour les EES est mis à disposition. Dès 2022, les entreprises à finalité sociale auront l’opportunité de s’évaluer au même titre que toutes entreprises wallonnes et de comparer leurs résultats avec d’autres entreprises relevant du même secteur d’activité ;
  3. Accompagner la transformation numérique des EES. 15 entreprises d’économie sociale (EES) ayant manifesté leur intérêt seront accompagnées pendant un an pour élaborer un plan d’actions sur une ou deux transformations digitales – Lien page se lancer. Ces EES contribueront à la co-construction d’une méthodologie d’accompagnement à la transformation numérique qui sera mise à disposition de l’ensemble des EES ;
  4. Soutenir financièrement la transformation digitale des EES. Un appel à projets « Bourse digitalisation en économie sociale » sera adressé aux EES : tant à celles qui auront suivi un accompagnement à l’élaboration d’un plan d’action de transformation digitale qu’à celles ayant un niveau de maturité suffisamment élevé et qui n’ont pas bénéficié de l’accompagnement ;
  5. Promouvoir des EES digitalisées. Ce projet vise également à promouvoir les EES qui sont avancées en la matière et celles qui auront été accompagnées et soutenues pour mettre en œuvre leur processus de digitalisation.

Quels sont les délivrables ?

Afin d’essaimer les bonnes pratiques et de diffuser les enseignements transférables, cinq livrables seront mis à disposition à l’ensemble des entreprises d’économie sociale (EES)  :

  • Un guide de digitalisation des EES pour les préparer à un processus de digitalisation avec les étapes clés de la digitalisation, les bonnes pratiques, les écueils à éviter, les conditions de réussites, les leviers et les freins et l’élaboration d’un plan d’action.
  • Un outil en ligne d’auto-évaluation de la maturité digitale des EES.
  • Des contenus de formation sur la transition digitale des entreprises sociales (condition de réussite, point d’attention, partage d’expériences, mentorat, etc.) à destination des fédérations sectorielles et des directions des EES.
  • Un guide en ligne des ressources pour financer le processus de digitalisation des EES.
  • Un rapport d’évaluation du projet pilote présentant la démarche globale, les résultats obtenus et le témoignage des EES digitalisées.

Qui sont les partenaires ?

La richesse du projet réside notamment dans la collaboration de l’Agence du Numérique avec deux acteurs majeurs du secteur à profit social UNIPSO et de l’économie sociale ConcertES. Ces deux organismes mettent à profit leur connaissance des entreprises de l’économie sociale wallonne, ainsi que leur réseau d’entreprises pour promouvoir, sensibiliser et informer les parties prenantes des opportunités offertes par la digitalisation et en particulier, par ce projet pilote. Ce projet n’existerait pas sans le soutien et la confiance du Gouvernement Wallon et la contribution méthodologique du consortium Lentic, IDEA et CES.

À propos de l'auteur.

Héloïse Leloup


Agence du Numérique