Article

Publié le 17 février 2022

Dans le cadre du projet Industrie du Futur de Digital Wallonia, le programme d’accompagnement des entreprises manufacturières Made Different Digital Wallonia distingue des Usines du Futur et des Ambassadeurs. Interview de l’entreprise AISIN Europe SA, relabellisée Factory of the Future en 2022

Présentation du site wallon


Il s’agit du site sur lequel se déroulent les opérations. Les 3 activités principales sont :

  • Les activités électroniques (production de boîtiers électroniques pour boîte de vitesse = ATECU et de systèmes de navigation).
  • Les activités mécaniques (remanufacturing de boîtes de vitesse automatiques et de valves bodies ainsi que d’autres activités spéciales temporaires (ex. reflash des boîtes de vitesses).
  • Les activités logistiques (activités de dépôt, distribution de pièces détachées, repalletisation, etc.).

En plus des départements de production, des départements de support viennent s’ajouter à l’organisation, il s’agit de l’ingénierie et de la qualité.

Le site de Mons a été établi en 1997 avec d’abord l’activité mécanique, ensuite l’électronique en 2003 et le warehousing en 2012. Plusieurs extensions ont été réalisées en 2014 et 2018.

Le 1er avril 2021, les sociétés japonaises Aisin Seiki Co.Ltd et Aisin AW Co.Ltd en Aisin Corporation Co.Ltd ont fusionné, ce qui a entraîné le 1er novembre 2021 la fusion des sociétés belges Aisin Europe SA et AW Europe SA.

Grâce à cette fusion, nous allons renforcer l'empreinte technique, commerciale et de fabrication d'Aisin ainsi que notre offre de produits en Europe. En tant qu'équipementier automobile mondial, nous espérons contribuer davantage à la réussite de notre partenariat.

En ce qui concerne notre démarquage concurrentiel, les diverses activités présentes sur notre site nous permettent d’offrir des compétences (production, engineering, logistique et qualité) variées à travers un engineering fort.

Il s’agit d’un outil important pour automatiser et digitaliser nos processus.

Pourquoi la labellisation "Factory of the Future" ?


Selon nous, il est important de garder le focus sur la recherche d’efficacité permanente et de rester en contact avec des experts externes.

La visibilité offerte par ce label nous permet un accès plus facile aux dernières technologies et autres entreprises et est un gage de compétence face à notre maison mère.

Comment avez-vous obtenu cette relabellisation ?


Single Source of data (or Truth)

Supply chain

Notre supply chain a été "redesignée" afin d’automatiser l’ensemble des transactions et de transformer nos logisticiens en analystes, preneurs de décisions.

Manufacturing

  • Recherche de modules standards pour que nos investissements puissent être amortis sur la durée de vie de plusieurs produits.
  • Track&Trace : développement de nos outils de collecte d’informations qui, couplés à de l’intelligence artificielle nous permettent d’améliorer de manière sensible nos taux de rendement synthétique (TRS).

Eco 

  • Nous avons un plan clair pour devenir carbon neutral en 2023.

Quel impact attendez-vous pour votre entreprise avec cette relabellisation ?


Nous n’avons pas d’attente spécifique mais nous nous repositionnons sur les standards de manière régulière afin de maintenir notre crédibilité au niveau du groupe AISIN en terme d’industrie 4.0. Et donc d’augmenter notre visibilité et nos chances d’obtenir de futurs business.

Comment maintenir ce niveau d’excellence ?


Nous avons une équipe et un core-team qui travaille sur cette modernisation de manière importante.

Au niveau de la supply chain, nous aimerions que l’équipe ne soit plus constituée que de preneurs de décision qui s’appuient sur l’intelligence artificielle et le self learning.

Au niveau de notre production, nous aimerions disposer de machines qui, même si elles ne s’auto-régulent pas totalement, informent au moins qu’elles se dirigent vers les limites de leur process window ou de leur fonctionnement standard.

L’objectif est le 0 curatif, uniquement préventif voire prédictif quand c’est possible.

Quel conseil pour les entreprises qui aimeraient s’intégrer dans la démarche FoF ?


Cette démarche doit répondre à un besoin réel de l’entreprise. Il ne faut pas vouloir faire du 4.0 pour faire du 4.0 mais il faut s’appuyer sur les missions et vision de l’entreprise avec un interêt d’amélioration de la productivité et la rentabilité. Il faut que le patron du groupe soit convaincu et leader (ou promoteur) de l’activité car il s’agit d’un changement de cap qui s’étale sur des années pour apporter des résultats probants.

AISIN gagnant FoF awards 2022

À propos de l'auteur.

Jessica Miclotte


Agence du Numérique