Etude et analyse

Publié le 14 mai 2021

Menée depuis 2014 par l’Agence du Numérique, l’enquête coworking vise à récolter des informations quantitatives et qualitatives auprès des utilisateurs des espaces du réseau Coworking Digital Wallonia. Elle permet d’identifier les impacts positifs du coworking, les pratiques intéressantes, mais aussi de mieux connaître le profil des coworkers wallons. Voici les principaux résultats pour l’année 2020.

Télécharger les résultats complets de l'Enquête coworking Digital Wallonia menée en 2020 auprès des coworkers wallons.

Principaux constats de l'enquête


Si la crise du Coronavirus a lourdement affecté le secteur du coworking entrainant fermetures et cessation de nombreuses activités présentielles de mise en réseau, son impact peut être nuancé en ce qui concerne les utilisateurs de ces lieux.

On sait les espaces de coworking être des écosystèmes favorables à la création et au développement d’activité et en ce sens ils accueillent de nombreux porteurs de projets et indépendants complémentaires.

Dès les débuts de la crise on a pu constater des arrêts d’activités parmi ces porteurs de projets alors que d’autres utilisateurs ont fait face à une forte croissance de leur business dans des secteurs boostés par la transformation numérique en accélération.

Profil des coworkers

Enquête coworking 2020 - profils des coworkers

Fréquentation des centres de coworking avant la crise

Enquête coworking 2020 - fréquentation

Fréquentation des centres de coworking depuis leur réouverture

Enquête coworking 2020 - fréquentation réouverture

Lors de la sortie du premier confinement, certains espaces ont rouvert leurs portes alors que d’autres, notamment face aux contraintes des mesures sanitaires, sont restés fermés.

Malgré les effets de la crise sur le secteur, elle a également démontré en creux la solidité de certaines communautés qui survivent et réseautent en transcendent les lieux auxquels elles sont rattachées. Beaucoup d’espaces ont en effet pu maintenir du lien et de la mise en réseau virtuelle de leurs utilisateurs.

Dans les espaces ruraux les communautés furent toutefois moins résiliantes qu’en milieu urbain en raison de leur masse critique.

Il est cependant remarquable que de nouvelles populations d’utilisateurs aient franchi la porte des espaces du réseau en 2020, ce qui témoigne plus que jamais du rôle que le coworking peut remplir du point de vue des sociabilités et de la recherche d’un cadre de travail adapté.

Le coworking est une alternative au télétravail à domicile quand celui-ci est rendu difficile ou impossible par la qualité de la connexion, l’inadaptation du logement, les contraintes liées à la vie privée ou le besoin de retrouver un cadre et du lien social.

Moyens de déplacement pour rejoindre les centres de coworking

Enquête coworking 2020 - déplacement

Temps de déplacement vers les centres de coworking

Enquête coworking 2020 - temps déplacement

Autres lieux de travail fréquentés par les coworkers

Enquête coworking 2020 - autres lieux travail

Cela préfigure un avenir où les espaces de coworking pourraient accueillir plus de salariés et où le coworking aurait, au-delà d’un rôle de développement d’activité économique et de mise en réseau, une utilité du point de vue du développement et de l’attractivité du territoire ainsi qu’un rôle plus important dans les politiques de démobilité.

A court terme le défi pour les espaces est quand même de maintenir le cap en cette période difficile en attendant la concrétisation de cette vague de croissance qui nécessite un dialogue avec les entreprises et des outils pour faciliter l’adoption du coworking par les employeurs.

Impact professionnel du coworking

Enquête coworking - impact

Impact personnel du coworking

Enquête coworking 2020 - impact personnel

À propos de l'auteur.

Mabille Jérôme


Coworking | Digital Wallonia