Développer les compétences, proposer des outils simples à utiliser et vulgariser les technologies, c’est l’ambition du Digital Boostcamp Agriculture. Retour sur 2020 avec des témoignages d’agriculteurs ayant participé à cette deuxième édition.

Pour la seconde année consécutive, le Digital Boostcamp Agriculture a ressemblé des agriculteurs désireux d’assurer le futur de leur exploitation. Ce camp technologique a pour objectif d’accompagner les agriculteurs dans la transformation numérique. “Le Digital Boostcamp propose aux acteurs du monde agricole de comprendre et tirer parti du numérique pour développer leur exploitation sans avoir aucune connaissance informatique préalable.” explique Xavier Bastin, Directeur du Microsoft Innovation Center.

https://www.youtube.com/watch?v=NEonw8Lryqk&feature=youtu.be

Contexte


Selon le baromètre de maturité numérique des entreprises wallonnes, l’agriculture est un des secteurs affichant la plus faible maturité numérique mais paradoxalement, le secteur qui peut le plus facilement bénéficier des apports des technologies numériques. Toute exploitation peut désormais adopter des technologies de pointe pour diminuer la charge administrative, améliorer son efficacité et développer de nouveaux produits pour diminuer la dépendance et améliorer les marges.

Toutefois, dans les champs et les fermes, la situation est différente. En effet, selon la dernière étude de l’observatoire de la CBC sur “La transition numérique et durable du monde agricole”, 63% des agriculteurs sont connectés mais 50% des répondants estiment que le manque de temps pour comprendre et adopter les nouvelles technologies ainsi que leur complexité (46%) constituent des freins majeurs à l’adoption de celles-ci.

Le numérique offre donc de nombreuses opportunités aux agriculteurs mais il est difficile d'y trouver son chemin.

Accompagner les agriculteurs


C’est pourquoi, le [profiles type="single" slug="mic" display="link"]Meet Innovate & Create[/profiles] et [profiles type="single" slug="digital-wallonia" display="link"]Digital Wallonia[/profiles] ont lancé le Digital Boostcamp Agriculture avec le soutien de la [profiles type="single" slug="foire-de-libramont" display="link"]Foire Agricole de Libramont[/profiles], la banque [profiles type="single" slug="cbc-agri-business" display="link"]CBC[/profiles] et la coopérative [profiles type="single" slug="cera" display="link"]Cera[/profiles].

Le programme tire profit de la saison automnale pour aborder les principales technologies et outils numériques en une quinzaine d’ateliers pratiques. Elaboré comme un parcours, les ateliers sont répartis en 4 catégories:

  • comprendre la transformation numérique: numérisation de l’économie, nouveaux business models, méthodologies Lean et Agile, etc.
  • repenser l’expérience-client: persona, parcours-client, etc.
  • adopter le marketing numérique: réseaux sociaux, e-mailing, site web, etc.
  • transformer l’exploitation: Internet des Objets, Blockchain, Intelligence Artificielle, etc.

Témoignage d'agriculteurs


A l’issue du Digital Boostcamp, les participants ont partagé leur ressenti de cette expérience en immersion numérique:

Ferme Christophe, ferme d’élevage de Blanc Bleu Belge et boucherie à la ferme, à Fexhe-Le-Haut-Clocher

  • Un seul regret: j’aurais dû participer au Digital Boostcamp Agriculture un an plus tôt! J’aurais gagné beaucoup de temps. Mais ce que je retiens le plus de cette experience, c’est l’ouverture d’esprit que cela m’a apportée.” témoigne Aurore Boesmans ;

Ferme de Way, spécialisée en Blanc Bleu Belge et proposant des colis de viande, à Beauraing.

  • Je n’ai jamais eu autant d’idées avant le Digital Boostcamp!” déclare Pauline Tillieux

WaldigiFarm, asbl dont la mission est de valoriser et favoriser l’usage du numérique dans le secteur agricole wallon.

  • Si je devais résumer ce que m’a apporté le Digital Boostcamp, je dirais une série de briques digitales qui permettent de gagner un temps dingue et de gérer facilement WaldigiFarm" témoigne Sébastien Weykmans

Ferme Lamberty, produits laitiers de vaches et et de chèvres BIO, à Vielsalm

  • Je savais que j’avais des lacunes dans le domaine numérique mais j’ai ouvert de grands yeux en arrivant au Digital Boostcamp. J’ai aussi particulièrement apprécié le fait de pouvoir échanger avec des collègues agriculteurs, quelque chose que nous faisons rarement mais qui apporte énormément.” a ajouté Romain Lamberty, ;

Ferme de Warichet, élevage laitier, produits laitiers et fraises, à Warisoulx.

  • Le Digital Boostcamp m’a permis de prendre de la hauteur et d’avoir de nouvelles idées pour développer de nouveaux projets grâce à ce que j’y ai appris”, conclut Céline Baisypont

Développer les compétences et proposer des outils simples à utiliser.


C'est à ce double objectif que les experts intervenant dans le digital boostcamp essaient de répondre. Les ateliers sont  dispensés par des experts de terrain désireux de transmettre leurs compétences.

  • Aurélie Couvreur, Strategy Wizard, Digitaly Agency, est la coordinatrice du programme et assure les workshops dédiés au marketing digital et à la stratégie de transformation numérique;
  • Roald Sieberath, fondateur de AI Black Belt et Venture Capitalist, traite les sujets relatifs à l’Intelligence Artificielle, au Big Data et au MVP;
  • Benoit Lips, Lean Startup Coach, Engine, couvre le lean et l’agilité;
  • Yanis Kyriakides, Proximus, partage les meilleurs applications de l’Internet des Objets dans le secteur agricole;
  • Julien Marlair, Proximus, démystifie, quant à lui, la blockchain.

Plus d’infos sur: http://www.digitalboostcamp.be/agriculture