Article

Publié le 10 novembre 2020

Découvrez les opportunités et la composition actuelle de l’offre IoT wallonne à destination du secteur de l’agriculture.

Aujourd'hui, la gestion des productions agricoles peut être soutenue par des avancées technologiques de pointe telles que la radio-identification (RFID), les capteurs intelligents, les caméras connectées ou les systèmes de mesure à distance.

L’internet des objet (IoT) les connecte et leur donne toute leur puissance avec, à la clé, une production optimisée. En quoi consiste cette technologie ?

L’IoT est un réseau mondial d'utilisation de technologies d’information et de communication. Il permet de collecter, stocker, traiter et d’échanger des informations entre tout objet physique ou virtuel. Cet échange s’effectue à tout moment et en tout lieu d’une manière simultanée et automatique.

Lent démarrage ...


Croiser les enjeux du Smart Farming et les possibilités offertes par l'IoT implique une réflexion logistique et organisationnelle adaptée aux particularités de ce secteur. Contrairement aux autres secteurs, la production agricole est variable, voire incertaine, tributaire des conditions climatiques et naturelles. Cela a un impact sur l'usage de l'IoT:

  • imbrication sur des éléments naturels (plantes, fruits, légumes, animaux) sans en dégrader la fraîcheur et la santé ;
  • adaptation aux conditions climatiques (gel, sécheresse, inondation, pluie, neige, grêle, foudre, vent, etc) ;
  • accessibilité des sources d’énergie électrique et de couverture de réseau internet en milieu rural ;
  • adaptation aux processus spécifiques liés à chaque type de culture ou d'élevage.

En parallèle, et à l'instar de nombreux métiers, les agriculteurs ont des réticences face à l'adoption de l'IoT : retour sur investissement, maîtrise des technologies numériques, sécurité des données, etc.

... pour de nombreuses opportunités


L’IoT permet le contrôle à distance et en continu de l’ensemble des activités d'une exploitation depuis une plateforme unique. Imaginez une ferme où :

  • les paramètres vitaux des animaux sont constamment suivis;
  • les changements météo sont prévus;
  • les arrosoirs sont déclenchés lorsqu'un feu est détecté;
  • la température et l'hygrométrie des serres s'adaptent pour garantir la fraîcheur des aliments;
  • les machines sont actionnées à distance;
  • des centaines d’hectares sont surveillés;
  • les problèmes de qualité de sol sont identifiés;
  • etc.

...et tout cela en un simple clic sur un smartphone.

Appliqué au secteur de l’agriculture, l’IoT offre de nombreuses opportunités :

  1. Une meilleure utilisation des ressources. Il contribue à réduire le gaspillage des ressources (sol, eau, électricité, etc.). Sur base des informations récoltées et d'un bon paramétrage, il propose des alternatives adaptées aux caractéristiques environnementales et géographiques des terrains agricoles.
  2. Une meilleure prédiction pour de meilleures décisions. Il offre une analyse en continu et simultanée de la masse d'informations captée (climatiques, etc.). Cela augmente la capacité de proactivité, de réactivité, ainsi que la maîtrise des défaillances. On parle de systèmes prédictifs.
  3. De meilleures pratiques agricoles. Les données analysées par l'IoT sont aussi partagées. Cela ouvre de nouvelles possibilités de collaboration et d'échanges comme la comparaison de cultures semblables situées à des milliers de kilomètres les unes des autres. Cela fait émerger de nouveaux modèles agricoles bénéfiques pour de nombreux acteurs :  entreprises, producteurs, gouvernements, universités, consommateurs, etc.
  4. Une agriculture de précision... jusqu'à la fourchette. Il permet l’automatisation d’une partie ou de l’entièreté du processus de culture ou d'élevage. Il est possible, par exemple, d’appliquer avec précision la quantité de pesticides et de fertilisants, de créer des conditions optimales, ou encore de garantir la fraîcheur des produits pendant le transport.
  5. Une meilleure rentabilité pour les agriculteurs. Les enjeux précédents entraînent une optimisation des exploitations avec un rendement plus élevé. L'automatisation des tâches et de la gestion libère du temps qui peut servir à développer de nouvelles activités.

L'Agro IoT en Wallonie


IoT & agriculture en Wallonie

En 2020, 31% des entreprises proposant des solutions numériques et technologiques destinées au secteur agricole se spécialisent dans l’IoT. Ces solutions se déclinent principalement sous forme de services numériques et de traitement de données. Dans la majorité des cas, ces solutions sont conçues pour être facilement combinées avec l’intelligence artificielle, les drones, la robotique et l’automation.

L’offre wallonne de logiciels IoT se décline majoritairement sous forme de logiciels aidant à la prise de décision (36%) et de logiciels de gestion (21%).

  • Nature. Les offreurs de solutions agro IoT sont composés de 57% de PME, 14% de startup et de 29% d’acteurs de recherche.  Une entreprise sur deux est implantée dans les provinces de Namur et du Hainaut.
  • Innovation. Les entreprises de l’agro IoT participent à une dynamique d’innovation régionale. 64% d’entre-elles collaborent avec au moins un réseau wallon (cluster, pôle, acteur de développement économique, etc.).
  • Spécialisation. 43% des entreprises de l’agro IoT se dédient exclusivement au développement de solutions IoT destinées au secteur agricole, contre 36% qui ciblent un autre secteur. Dans un cas sur deux, ces entreprises développent des solutions IoT destinées à l’écosystème de la Smart City.

IoT en Wallonie

La Wallonie compte aujourd’hui 161 entreprises numériques proposant des solutions IoT. Si on la compare aux autres technologies de pointe, elle sort en tête de liste devant l’intelligence artificielle, la réalité augmentée ou encore la robotique. Au vu de son applicabilité multisectorielle, toute une dynamique régionale se développe afin de soutenir l’émergence de nouvelles innovations en la matière :

  • Nature. 56% des offreurs de solutions IoT sont des PME wallonnes. A cela s’ajoutent 28% de startups, 13% de centres de recherche et 3% de spin-off.
  • Marché. Presque 80% des solutions IoT développées en Wallonie s’adressent exclusivement au marché B2B. Ces entreprises sont principalement implantées dans les provinces de Liège et du Brabant wallon.
  • Ciblage. 70% des solutions IoT développées en Wallonie peuvent facilement être intégrées à des plateformes ou des processus divers. Toutefois, la majorité de solutions plus personnalisées sont développées pour les secteurs de la santé, l’industrie, le transport, l’aéronautique et l’agriculture.
  • Dynamique numérique régionale. Les entreprises qui développent des solutions IoT peuvent compter sur l'appui et l'accompagnement d'au moins 24 acteurs de recherche et technologies, de 2 acteurs soutenant l’exportation et la dimension internationale, de 3 acteurs de formation et de sensibilisation et de 5 acteurs d’accompagnement et de développement.

Découvrez les entreprises numériques wallonnes actives dans l'Agro IoT

Sans-titre-1024x410.png