Digital Wallonia. Stratégie numérique de la Wallonie

Digital Wallonia. Stratégie numérique de la Wallonie

Stratégie, plateforme et marque de la Wallonie numérique, Digital Wallonia fixe le cadre dans lequel s’inscriront toutes les actions du Gouvernement wallon en matière de transformation numérique de la Wallonie. Plus de 500 millions d’euros sont mobilisés sur 4 ans pour sa mise en oeuvre.

Stratégie. Plateforme. Marque

Digital Wallonia incarne l’ambition numérique de la Wallonie. Digital Wallonia se décline en 3 axes complémentaires et indissociables :

  • Une stratégie. Adoptée de manière collective par le Gouvernement wallon, elle fixe les priorités et objectifs des politiques publiques, et le cadre de soutien aux initiatives privées en faveur du numérique.
  • Plateforme. Gouvernée de manière collaborative par l’écosystème numérique wallon, elle fournit les services et le support aux acteurs publics et privés engagés dans la mise en œuvre de la stratégie numérique.
  • Marque. Portée par tous les acteurs de la transformation numérique de la Wallonie, elle assure leur visibilité et fédère les initiatives mise en œuvre dans le cadre de la stratégie numérique.

5 thèmes majeurs pour structurer l’ambition numérique de la Wallonie

Cette stratégie marque l’ambition du Gouvernement wallon de tout mettre en œuvre pour faire de la Wallonie un territoire connecté et intelligent, où les entreprises technologiques sont des leaders reconnus au niveau mondial et les moteurs d’une mutation industrielle réussie, et où l’innovation numérique est au service de la qualité de l’éducation, de l’ouverture des services publics et du bien-être des citoyens.

Cette ambition se structure au travers de cinq thèmes majeurs. Chaque thème est structuré en objectifs stratégiques et axes de développement. Par leur interaction et leur complémentarité, les thèmes, objectifs et axes forment une véritable plateforme globale qui doit permettre d’amorcer et d’ancrer durablement la transformation numérique en Wallonie.

Les 5 thèmes, 9 objectifs stratégiques, 23 axes de développement prioritaires, constituent le cadre dans lequel devront s’inscrire toutes les actions en matière de numérique de la législature. Ils forment aussi la grille d’analyse politique pour garantir la cohérence, l’efficacité et la pertinence de toutes les mesures proposées et à venir dans le domaine du numérique, pour l’ensemble des compétences d’action du Gouvernement wallon.

Economie du Numérique

Développer les usages numériques de la Wallonie implique un secteur technologique fort et une recherche pointue, susceptibles de capter et maintenir la valeur du numérique sur le territoire. Dans ce cadre, la stratégie numérique poursuit un double objectif pour le secteur: engager un programme de croissance et lui donner une forte dimension internationale.

Suivez les objectifs stratégiques, axes de développement et mesures opérationnelles pour l’économie du Numérique.

Economie par le numérique

Le redéploiement de l’économie wallonne passe par une augmentation forte et rapide de l’intensité numérique des entreprises, indispensable pour l’émergence d’une industrie 4.0 et le développement du commerce connecté.

Suivez les objectifs stratégiques, axes de développement et mesures opérationnelles pour l’Economie par le Numérique.

Territoire connecté et intelligent

Le territoire doit être envisagé comme un véritable facteur de compétitivité. Connecté au très haut débit et intelligent, le territoire offre un accès illimité aux usages numériques et agit comme catalyseur du développement industriel et économique.

Suivez les objectifs stratégiques, axes de développement et mesures opérationnelles pour le Territoire connecté et intelligent.

Services publics ouverts

Le numérique permet d’envisager une génération nouvelle de services publics, ouverts et transparents, à la fois exemples et vecteurs de la transformation numérique pour les citoyens et autres secteurs de la société.

Suivez les objectifs stratégiques, axes de développement et mesures opérationnelles pour les Services publics ouverts.

Compétences et emploi

Les citoyens sont la première richesse d’un territoire. Les Wallons doivent devenir les acteurs de la transformation numérique par l’acquisition des compétences technologiques et l’adoption des comportements entrepreneuriaux indispensables pour le développement économique et social.

Suivez les objectifs stratégiques, axes de développement et mesures opérationnelles pour les Compétences et l’emploi.

Plus de 500 millions d’euros pour le numérique sur 4 ans

Au total, le Gouvernement va orienter 503,263 millions d’euros vers des actions en faveur de la transformation numérique de la Wallonie. Selon un première répartition de mesures, ces moyens devraient se répartir de la manière suivante :

  • Secteur du numérique : 44%.
  • Economie par le numérique : 30%.
  • Territoire connecté et intelligent : 19%.
  • Services publics : 7%.
  • Compétences et emplois : 20%.

Chaque ministre a soumis une première série de mesures qu’il souhaitait porter dans la stratégie numérique pour la Wallonie avec une estimation budgétaire. Chaque mesure a fait l’objet d’une fiche de suivi assortie d’indicateurs de réalisation et de résultats. Plus de 30 propositions sont déjà prêtes.

En charge du Numérique, le Ministre Marcourt souligne ses intentions : « Cette stratégie marque notre ambition de tout mettre en œuvre pour faire de la Wallonie un territoire connecté et intelligent, où les entreprises technologiques sont des leaders reconnus au niveau mondial et les moteurs d’une mutation industrielle réussie, et où l’innovation numérique est au service de la qualité de l’éducation, de l’ouverture des services publics et du bien-être des citoyens.  Chacun doit  pouvoir saisir les opportunités de Digital Wallonia ».

Le numérique au coeur du Plan Marshall 4.0

La Wallonie entend jouer pleinement son rôle de catalyseur et de facilitateur de la transformation numérique pour tous les wallons et pour tous les secteurs d’activité. C’est une priorité absolue afin de créer de la valeur et des emplois, et d’assurer le bien-être de tous les citoyens.

La stratégie numérique validée par le Gouvernement wallon s’intègre dans la dynamique transversale du Plan Marshall 4.0 dont le l’axe 5 vise à soutenir l’innovation numérique. Plus particulièrement, elle concrétise la mesure 5.1 du Plan qui vise à établir la stratégie numérique de la Wallonie pour « booster » l’économie numérique wallonne, à la fois en développant une industrie numérique productrice de biens et services numériques, ainsi qu’en favorisant l’intégration du numérique au service de la croissance et de la compétitivité des entreprises. Le but est également de développer une « culture numérique » auprès des citoyens et plus spécifiquement, des jeunes Wallons en formation.

Une dynamique publique innovante. Rappel du processus

Pour l’élaboration de cette stratégie, le Ministre du Numérique a choisi de marquer une rupture avec les méthodes traditionnelles de l’action publique en intégrant les codes de la nouvelle économie numérique: collaboration, co-création, approche bottom-up.

Les Assises du Numérique ont mobilisé plus de 200 personnes représentant 140 organismes, associations, entreprises privées et publiques, autour de 13 groupes de travail thématiques. Les citoyens wallons ont fait des propositions concrètes et des recommandations via la plateforme collaborative printempsdunumérique.be. Tout ce travail a été piloté par le Conseil du Numérique, présidé par Pierre Rion.

Le rapport Digital Wallonia. Proposition pour un Plan du Numérique, a été remis 18 septembre 2015 au Ministre du Numérique par Pierre Rion, Président du Conseil du Numérique. Il décrit les enjeux majeurs du numérique, identifie les pratiques internationales les plus pertinentes et dégage les mécanismes vertueux à mettre en place pour stimuler le numérique en Wallonie.

Le Gouvernement wallon a donc décidé de définir et de mettre en œuvre sa stratégie pour le numérique en respectant l’esprit et la lettre de cette proposition. Cette stratégie fixe le cadre dans lequel s’inscriront toutes ses actions en matière de numérique. Ces actions menées seront soumises à une évaluation permanente, notamment pour que les moyens soient affectés aux mesures ayant le plus d’impact pour la Wallonie.

Une gouvernance ouverte et innovante

La stratégie numérique de la Wallonie répond aux caractéristiques suivantes :

  • Ouverture. Cadre de la politique numérique de la Wallonie sur laquelle les différentes politiques doivent s’appuyer.
  • Agilité. Intégration de nouvelles mesures ou ajustement de mesures existantes au niveau des objectifs stratégiques et axes prioritaires. Pertinence par rapport aux évolutions numériques.
  • Cohérence. Avec les autres projets numériques initiés au niveau de la Wallonie, de la Communauté française, du Gouvernement fédéral et de l’Europe, mais aussi avec les initiatives de l’écosystème numérique.
  • Transparence. Large diffusion pour en faire connaître les principes et permettre aux acteurs wallons de se l’approprier. Indicateurs de suivi. régulier.

Ministre du Numérique pour la Wallonie

Jean-Claude Marcourt. Vice-Président du Gouvernement wallon, Ministre de l’Economie, de l’Industrie, de l’Innovation et du Numérique.

Autres Ministres en charge du numérique en Belgique

  • Gouvernement fédéral : Alexander De Croo. Vice-Premier ministre et ministre de la Coopération au développement, de l’Agenda numérique, des Télécommunications et de la Poste.
  • Région de Bruxelles-Capitale : Bianca Debaets. Secrétaire d’État à la Coopération au développement, à la Sécurité routière, à l’Informatique régionale et communale et à la Transition numérique, à l’Égalité des Chances et au Bien-être animal.
  • Gouvernement Flamand : Philippe Muyters. Ministre de l’Emploi, de l’Économie, de l’Innovation et du Sport.