2017 Baromètre Digital Wallonia Startups Numériques

Baromètre 2017 des startups numériques wallonnes

Digital Wallonia propose le premier baromètre des startups wallonnes du secteur du numérique. Répartition géographique, secteurs d’activité, présence à l’international, accompagnement et financement, emploi, … autant d’indicateurs mesurés par le baromètre réalisé par l’AdN en collaboration avec Startups.be.

Le premier baromètre Digital Wallonia des startups wallonnes du secteur du numérique se base sur une étude réalisée au premier semestre 2017. Son objectif principal est de dresser un portrait global de l’écosystème des startups wallonnes du secteur du numérique, de leur parcours, de leurs caractéristiques et de leurs fondateurs.

La Wallonie compte plus de 300 startups actives dans le numérique. 65% de celles-ci sont actives dans le B2B. Ce chiffre est évidemment variable, le secteur des startups étant par nature relativement instable.

Le baromètre des startups numériques en un clin d’oeil

Baromètre Digital Wallonia 2017 des Startups Numériques Chiffres Clés

Répartition géographique et secteurs d’activités des startups

Les provinces où se trouvent principalement les startups du secteur du numérique :

  • Brabant wallon (+/- 45%),
  • Liège (+/-30%),
  • Hainaut (+/-20%).

2017 Baromètre Digital Wallonia Startups Numériques Business

Les secteurs des startups numériques wallonnes :

  • 65% sont actives dans le B2B,
  • une trentaine de startups font partie de l’e-santé,
  • environ 25 startups s’adressent principalement au secteur du commerce et de la distribution,
  • un peu plus de 20 startups peuvent être considérées comme des « fintechs »,
  • une vingtaine de startups sont actives dans le jeu vidéo.

L’e-santé et le commerce/distribution sont les secteurs d’activité les plus populaires, suivis par la FinTech et le gaming. Enfin, de nombreuses startups wallonnes offrent des solutions destinées aux départements marketing et des ressources humaines.

2017 Baromètre Digital Wallonia Startups Numériques Secteurs Activités

Activités internationales des startups

Les startups sont fortement orientées vers l’international. 66% ont des clients hors Belgique, principalement dans les pays voisins mais aussi outre-Atlantique.

2017 Baromètre Digital Wallonia Startups Numériques International

L’aide apportée par l’AWEX, notamment avec une présence importante sur les foires et salons, est fortement appréciée. On soulignera par ailleurs que les startups du numérique trouvent plus facilement des clients en France que de l’autre côté de la frontière linguistique.

2017 Baromètre Digital Wallonia Startups Numériques International Propositions

Financement des startups

L’accompagnement des secteurs des startups numériques wallonnes :

  • 57% des startups interrogées ont été accompagnées dans leur processus entrepreneurial,
  • 83% des entrepreneurs ont été soutenus principalement pour le début de leurs activités.

Le financement des startups :

  • 25% des startups n’ont jamais fait appel à du financement extérieur,
  • 7% n’ont été financées que par un ou plusieurs subside(s),
  • 78% des startups interrogées sont financées, en capitaux, avec moins de 500.000€,
  • 17% ont recours à l’emprunt bancaire.

Si 25% des startups n’ont jamais fait appel à un financement externe, environ 45% ont déjà reçu des subsides, mais elles sont seulement 28% à avoir bénéficier de l’aide de fonds d’investissement publics.

Baromètre Digital Wallonia 2017 des Startups Numériques Financement

Le financement des jeunes sociétés numériques reste une frustration chez beaucoup de fondateurs. Elles soulignent notamment :

  • la difficulté de trouver des investisseurs privés,
  • la connaissance encore sommaire du milieu du numérique,
  • l’absence de capacités financières importantes dans/pour le secteur.

Baromètre Digital Wallonia 2017 des Startups Numériques Financement Propositions

Accompagnement des startups

57% des startups interrogées ont été accompagnées dans leur processus entrepreneurial.

Alors que la Wallonie dispose de nombreuses structures d’accompagnement pour les startups, celles-ci estiment qu’elles sont surtout destinées aux porteurs de projet et aux entreprises en création, plutôt qu’à celles dont le business est déjà plus élaboré et dont la présence commerciale plus forte.

Baromètre Digital Wallonia 2017 des Startups Numériques Accompagnement

Ainsi, 83% des startups accompagnées l’ont été lors de la phase de démarrage. Si la qualité du soutien du point de vue « business » est soulignée, c’est moins le cas en ce qui concerne le support pour le recrutement et pour la gestion des ressources humaines.

Baromètre Digital Wallonia 2017 Startups Numériques Accompagnement Propositions

Profil du « startuper » et phase de lancement des startups

Le « profil type » du fondateur de startup numérique en Wallonie :

  • 23% ont moins de 26 ans lorsqu’ils créent leur société et 15% sont encore étudiants,
  • Les fondateurs ont en moyenne 33 ans au lancement de leur startup,
  • 68% ont une expérience dans le numérique avant de se lancer,
  • 23% ont fait des études en informatique et 28% en ingénierie.

Si 15% des fondateurs de startup sont étudiants au début de leur société, la plupart ont entre 25 et 35 ans lorsqu’ils prennent la décision de lancer leur startup, souvent après une expérience dans le digital.

Baromètre Digital Wallonia 2017 des Startups Numériques Startuper

D’après les données collectées auprès des créateurs de startup, on peut estimer qu’elles fournissent un emploi à environ 3000 personnes. Les startups emploient entre 3 et 4 collaborateurs. 41% d’entre elles ont été créées par 2 fondateurs. Ces derniers ont pour la plupart un parcours universitaire dans l’ingénierie, l’informatique ou la gestion.

Baromètre Digital Wallonia 2017 des Startups Numériques Startuper Profil

Baromètre Digital Wallonia 2017 des Startups Numériques Lancement Propositions

L’emploi dans les startups

Les startups numériques et l’emploi en Wallonie :

  • 35% des startups n’ont pas d’employé,
  • 6 (2,5 fondateurs et 3,5 employés) personnes composent les startups,
  • approximativement 3.000 personnes travaillent dans le secteur.

Baromètre Digital Wallonia 2017 des Startups Numériques Emploi

Méthodologie

L’étude, réalisée par l’Agence du Numérique et Startups.be, se base sur trois sources :

  • une analyse globale des startups recensées (+/- 300),
  • une enquête quantitative auprès de 73 startups,
  • une enquête qualitative sur base d’interviews individuelles auprès de 16 patrons. Ces interviews visaient à commenter les réponses de l’enquête.