L’éducation numérique au cœur de la Wallonie

La rentrée 2016 sera numérique

L’accès généralisé à l’informatique et à internet est un enjeu majeur du développement de la Wallonie numérique. Le Gouvernement wallon, à travers Digital Wallonia, déploie progressivement une palette d’actions au bénéfice de l’éducation au numérique tant à l’école que pour l’ensemble des citoyens.

L’éducation numérique au cœur de la Wallonie

La rapidité du développement du numérique, des applications qui y sont liées et des technologies nouvelles engendre un véritable bouleversement de notre société et ce, dans toutes ses dimensions. Ainsi, tant notre économie que notre mode de vie sont transformés un peu plus chaque jour.

Cette transformation se traduit par des développements technologiques aussi variés que l’intelligence artificielle, le big data, l’impression 3D, les biotechnologies, la robotique ou encore l’Internet des Objets qui sous-tendent une nouvelle révolution industrielle et sociétale.

Face à ce constat, le Vice-Président du Gouvernement et Ministre du Numérique, Jean-Claude Marcourt, a mis en place avec l’ensemble des acteurs wallons, une stratégie numérique « Digital Wallonia », dotée de près de 500 millions d’euros d’ici 2019, et qui vise notamment à favoriser l’acquisition par tous les citoyens des compétences nécessaires à la maîtrise de ces technologies et applications.

De plus, la mutation des métiers induite par le numérique implique une nécessaire réflexion sur l’acquisition et la transmission de nouveaux savoirs et compétences tout au long de la vie, depuis l’enseignement fondamental et obligatoire jusqu’à la formation continue.

Les plans « cyberclasse » et « école numérique » ont ouvert la voie à un enseignement qui intègre le numérique dans l’éducation des jeunes. A partir de 2011, ce sont 300 projets pédagogiques « école numérique » qui ont été menés à bien jusqu’à présent et qui ont confirmé que toute action d’équipement dans les écoles doit s’insérer dans un véritable projet pédagogique des enseignants et gagne beaucoup à bénéficier d’un accompagnement techno-pédagogique adéquat.

L’éducation numérique au cœur du thème « compétences et emploi » de Digital Wallonia

A travers Digital Wallonia, le Gouvernement wallon vise à permettre aux élèves et étudiants de maîtriser les technologies et la culture numériques. Les citoyens de demain devront comprendre les enjeux, concepts et mécanismes du numérique pour les utiliser à bon escient et de façon sécurisée pour leur propre épanouissement. De même, ils devront être capables d’exploiter le potentiel extraordinaire des technologies de l’information et de la communication.

Pour développer la culture numérique dans l’enseignement, 4 conditions sont indispensables :

  • une infrastructure performante : des équipements terminaux (ordinateurs, tablettes, tableaux interactifs, etc) et un accès fixe et sans fil performant à Internet.
  • un support technique de qualité : la maintenance des équipements et le support aux utilisateurs doivent être intégrés pour permettre aux enseignants de se consacrer, avec un minimum de problèmes techniques, à leur métier.
  • des enseignants qualifiés : des formations adaptées pour maîtriser les technologies numériques et les exploiter au bénéfice des apprentissages.
  • une véritable animation pédagogique : le processus d’adoption des pratiques numériques chez les enseignants se fait dans un laps de temps assez long (2 à 3 ans au minimum). Ces derniers doivent être soutenus par un accompagnement actif dans le cadre d’animations pédagogiques et de partages de ressources.

Le WiFi dans les écoles : « Ecole connectée »

En matière de connectivité interne des écoles, une première action pilote importante consiste à prendre en charge la couverture WiFi complète de 200 implantations scolaires  pilotes pour un budget de 7,5 millions d’euros.

Outre les indispensables conditions techniques, ce sont les implantations qui présenteront les projets pédagogiques les plus dynamiques qui seront sélectionnées à l’automne.

Une fois la phase de test bien avancée et les modèles de déploiement et d’exploitation validés, le déploiement de ces infrastructures réseau sur un nombre croissant d’implantations sera poursuivi.

Equipements individuels et collectifs : « Ecole numérique »

Prolongeant les 3 appels à projets “Ecole numérique” déjà lancés depuis 2011, un nouvel appel est actuellement en préparation et devrait être ouvert en octobre prochain.

Doté de 62,6 millions d’euros sur 7 ans, il s’agit cette fois d’une action récurrente qui vise à soutenir chaque année 500 projets d’équipes pédagogiques de la maternelle au secondaire. Chaque équipe lauréate pourra bénéficier d’un kit d’équipements qu’elle aura elle-même choisi en fonction de ses besoins dans un catalogue : ordinateurs portables, tablettes, TBI (tableau blanc interactif) et autres équipements spécialement sélectionnés pour satisfaire les besoins pédagogiques.

Ce type d’appel à projet devrait être reconduit ensuite chaque année pour accélérer et intensifier les usages numériques dans toutes les écoles.

Parallèlement, dès l’année prochaine, des expériences BYOD (Bring Your Own Device ou dynamique basée sur l’apport de son matériel personnel) seront lancées dans une vingtaine d’écoles secondaires. Le Gouvernement veillera à mettre en place les dispositifs d’accompagnement indispensables pour que tous les élèves puissent disposer d’un terminal personnel, même dans le cas de conditions socio-économiques désavantageuses.

Prolongeant les dispositifs déjà mis en place, une assistance continuera à être assurée pour l’ensemble des équipements délivrés par la Wallonie.

Plateforme Cloud

La stratégie numérique prévoit la mise à disposition des écoles et des centres de formation d’une plateforme « cloud » sécurisée pour le déploiement de solutions logicielles et le partage de ressources pédagogiques. L’idée étant de mettre en commun et donc partager des référents et contenus d’apprentissage.

Mise en place des cours sur le numérique dans les programmes d’apprentissage

La Fédération Wallonie-Bruxelles se prépare, dans le cadre du Pacte pour un enseignement d’excellence à renforcer significativement la place du numérique dans les compétences à acquérir tout au long de la scolarité. Aussi, en Wallonie, des actions de sensibilisation seront lancées dès cette année pour familiariser les élèves avec la logique de programmation. Elles seront menées avec des acteurs tels que le consortium HourOfCode.be représenté par Kodo Wallonie, un consortium d’universités et de hautes écoles, le Pass, l’asbl Hypothèse et Technobel entre autres. Ainsi, du 21 au 25 novembre prochain, Digital Wallonia va soutenir une série d’activités dans des écoles volontaires au cours d’une « semaine du code » : #Wallcode. Digital Wallonia s’inscrit concrètement dans la dynamique mondiale « Hour-of-code » en l’adaptant au calendrier scolaire de nos écoles.

Adapter la formation initiale et continue des enseignants et formateurs à la transformation digitale

Dans le cadre de la formation initiale des maîtres, il est prévu d’installer un « Creative School lab » dans les hautes écoles de catégorie pédagogique. A ce jour, 6 établissements ont été équipés. L’action sera poursuivie dans les établissements et 4 nouvelles hautes écoles pédagogiques seront à leur tour équipées. La formation continuée des maîtres relève des compétences de la Communauté française.

Développer des centres de ressources et d’expertise TICE pour l’école numérique

L’objectif est de développer des ressources pédagogiques adaptées aux nouveaux usages du numérique et de faciliter leurs échanges au sein de la communauté éducative. Cette matière relève principalement des compétences de la Communauté française et des actions de sensibilisation seront lancées par la Région wallonne.

Education au numérique pour tous

Le Gouvernement wallon, à travers Digital Wallonia, s’est fixé pour objectif de lutter efficacement contre la fracture numérique.

En effet, l’intensification des usages du numérique dans nos vies privée et professionnelle induit des effets majeurs sur l’inclusion ou l’exclusion sociale. Afin de ne laisser personne en décrochage, le Ministre Marcourt a aussi décidé de renforcer le réseau des espaces publics numériques de Wallonie (EPN). Grâce à leur proximité et leur accessibilité, les EPN sont amenés à jouer un rôle prépondérant dans l’acquisition de compétences nécessaires à l’utilisation des technologies nouvelles. Ceci se traduit concrètement dans la création de 100 nouveaux EPN en Wallonie et le lancement d’appels à projets spécifiques au sein des EPN existants pour un budget de 2,1 millions d’euros.