POWALCO, pour une gestion plus efficace des chantiers en voiries

Powalco, pour une gestion plus efficace des chantiers en voiries

La gestion des chantiers en voirie en Région Wallonne avait besoin d’un guichet unique de coordination des chantiers. C’est maintenant chose faite avec le portail Web Powalco. Annoncée dès fin 2015, la Plateforme Powalco entre progressivement en opération.

Powalco est en effet le nom du portail wallon de déclaration des chantiers en voiries, en ligne avec le Décret du 30 avril 2009, et le Décret du 29 novembre 2017 adopté par le Parlement wallon (lire aussi l’article de l’Union des Villes et des Communes de Wallonie).

Créée le 29/10/2015 par 6 partenaires, la Région wallonne et 5 impétrants, ORES, SWDE, PROXIMUS, VOO/NETHYS et ELIA, Powalco est constituée en ASBL. Après un démarrage très rapide (6 mois entre la description des spécifications de la plateforme, l’Appel d’Offres européen et l’attribution du marché), la plateforme entre en service le 1/01/17, d’abord dans une version light mais qui réponds déjà aux obligations légales. Plusieurs phases de déploiements sont prévues, correspondant à la mise en application du Décret. Le 1/06/17, la R2 (Release 2) comprends les fonctionnalités de programmation des chantiers (plan long terme). La R3 du 1/12/17 comprends les échanges d’informations pour la coordination et l’exécution des chantiers.

A la demande de l’Union des Villes et des Communes (UVCW) , le « Décret Impétrants » a vu son entrée en vigueur reportée au 1er avril 2018 afin de permettre à l’UVCW d’organiser des cycles de formations à l’outil pour les villes et communes wallonnes, et leur permettre d’intégrer les processus dans leur modus operandi journalier concernant les chantiers. A ce jour, 12 communes (dont Liège, Charleroi et La Louvière entre autres) ont entamé une phase d’utilisation volontaire. Mais aussi 55 impétrants GCC (gestionnaires de câbles et de canalisations), des Intercommunales, les Provinces, la Région Wallonne et 350 organisations.

Au total, à ce jour, Powalco compte quelque 800 utilisateurs et compte monter à 2.500. Dans ce cadre, 5 personnes (au moins) seront prochainement engagées pour assurer le support à terme de la solution pour les communes. La plateforme compte près de 120.000 chantiers par an, dont 15 à 20.000 « coordonnés » (les quelque 100.000 autres étant des chantiers « simples » qui ne demandent parfois pas de permis).

La plateforme POWALCO, basée sur la solution SIG -Système d’Informations géographiques- de GIM, utilise le PICC (projet informatique de cartographie continue de la Wallonie) comme fonds de plan. Grâce à Powalco, la Région wallonne rattrape son retard en la matière par rapport à la Flandres et Bruxelles qui toutes deux disposent de leur plateforme de coordination de chantiers depuis plusieurs années (Exemple : La plateforme KLIP en Flandres). Une plateforme fédérale concernant toutes les conduites enterrées dangereuses est également en ligne (depuis bientôt 10 ans), la solution KLIM/CICC.

Powalco est bien entendu compatible avec ces plateformes interopérables, et participe(ra) à la coordination des chantiers de manière optimale à l’échelle nationale.