Open data Digital Wallonia

L’Open Data comme levier de l’innovation publique

Innovation, dynamisme économique, transparence de l’action publique, intelligence collective, enrichissement de la vie démocratique locale, ouverture et participation à la gouvernance, facilité d’accès, … les opportunités de l’Open data sont nombreuses. La Wallonie entend en tirer parti au travers de Digital Wallonia

Open Data ?

On entend par données ouvertes, les informations qui peuvent être librement :

  • utilisées,
  • réutilisées,
  • redistribuées,

… par quiconque, et pour n’importe quel usage.

Sets / Jeux de données

Souvent regroupées sous forme de “sets”, c’est-à-dire des ensembles cohérents (par leur source ou leur type), ces données ouvertes doivent répondre à un impératif commun d’interopérabilité, permettant d’exploiter le potentiel maximal de chaque set, en le croisant par exemple avec d’autres, afin d’en tirer une valeur jusque là insoupçonnée ou non formalisée.

Au sein des données ouvertes, on distingue celles mises à disposition par des entités privées, de celles émises par les services publics, dans le cadre de leurs missions.

L’utilisation/réutilisation/redistribution de ces données repose sur des licences, propres à chaque set de données, et déterminées en amont, afin d’encadrer le partage, l’attribution, ou la commercialisation de chacun.

Directive PSI

Depuis la Directive PSI « Public Sector Information » 2003/98/CE, modifiée par la directive 2013/37/UE, et le décret du Parlement wallon du 12/07/2017, la « réutilisation des informations du secteur public » est prévue et encadrée en Belgique et plus spécifiquement au niveau régional.

Un arrêté d’exécution, attendu d’ici la fin de l’année, ou tout début 2018, devrait apporter les dernières informations pratiques concernant la mise en place de cette ambition commune, notamment en spécifiant les types de licences envisagées.

Plateforme Open Data pour la Wallonie et la Fédération Wallonie-Bruxelles

S’inscrivant dans cette mouvance internationale instaurée depuis une dizaine d’années, et se conformant aux impératifs légaux, la région s’est dotée de son propre portail commun région-fédération : opendata.digitalwallonia.be afin d’agréger les données ouvertes d’organismes publics.

Les données regroupées au sein de ce portail Digital Wallonia se retrouvent agrégées au niveau du portail fédéral data.gov.be (au même titre que celles du portail flamand), lui-même repris au niveau européen via data.europa.eu.

A travers son rôle de carrefour et catalyseur des compétences numériques régionales, l’Agence du Numérique, via la Stratégie Digital Wallonia, oeuvre afin de favoriser le dynamisme de l’écosystème des communautés d’utilisateurs d’open data, ainsi que de faciliter la mise à disposition d’un nombre de data sets publics sur le portail toujours plus important.