NWOW et Mobilité

Nouvelles formes d’organisation du travail et mobilité

La Cellule Mobilité de l’UWE, l’AdN et le réseau des espaces de coworking wallons CoWallonia by Creative Wallonia se sont associés pour sensibiliser et informer sur solutions concrètes pour les entreprises et leurs travailleurs mobiles lors de 5 séances d’information

Durant le mois de mars 2015, la Cellule Mobilité de l’Union Wallonne des Entreprises (UWE), l’Agence du Numérique (ex-AWT) et le réseau des espaces de coworking wallons CoWallonia by Creative Wallonia se sont associés pour sensibiliser et informer le plus grand nombre d’entreprises et d’institutions aux bénéfices de l’implémentation des nouvelles formes d’organisation du travail.

Cinq séances d’information ont ainsi été organisées dans les espaces de coworking du réseau CoWallonia à Namur, Louvain-la-Neuve, Charleroi, et Liège ainsi qu’à la CCI de Libramont. Au total, plus d’une centaine de participants ont pu prendre conscience des enjeux liés à la transition vers un travail décentralisé couplé à plus de responsabilisation, plus d’autonomie et plus de liberté dans la gestion des outputs à délivrer. Grâce aux témoignages d’entreprises wallonnes (adeptes du coworking ou ayant mis en place le NWOW de façon générale), plusieurs exemples de mises en œuvre du NWOW en entreprise ont été présentés, mettant l’accent sur les motivations au changement, les pièges à éviter, les difficultés à franchir et les résultats engrangés.

Ainsi, il apparaît qu’un projet NWOW en entreprise se résume encore trop souvent à une autorisation de télétravail (travail à domicile) pour les employés et à une réorganisation des espaces de travail internes (open space, politique clean desk, …). Bien qu’il s’agisse de composants souvent très « visuels » des nouvelles façons de travailler, le NWOW suppose une démarche encore plus poussée de changement culturel autour de trois composantes centrales (flexibilité spatio-temporelle, travail collaboratif, management participatif) trop souvent méconnues.

Le NWOW invite les organisations à faire confiance au talent de leurs employés. En organisant le travail d’une manière flexible, en encourageant le travail collaboratif et mettant en place un système de management participatif, personnes et équipes disposent d’une autonomie maximale, et sont responsabilisées de manière à contribuer à la réalisation des ambitions de l’organisation d’une manière ouverte et collaborative.

De même, le travail à distance se caractérise par plusieurs typologies tournées soit vers les collaborations en interne (p.ex. travail à domicile, bureaux satellites, télécentres), soit vers une ouverture à l’extérieur (coworking). La flexibilité spatiale s’illustre donc de multiples façons  et ces différentes formes d’espaces de travail décentralisés présentent chacunes des caractéristiques propres à prendre en compte dans les possibilités offertes aux employés de s’affranchir du lieu de travail traditionnel en entreprise.

Quelques chiffres issus du Baromètre TIC réalisé par l’Agence du Numérique (enquête menée en décembre 2014) et d’autres données présentées par la Cellule Mobilité de l’Union Wallonne des Entreprises (UWE) sont venus étayer le constat d’un retard d’adoption du télétravail par les travailleurs belges et ont démontré que le principal avantage retenu du travail décentralisé consiste en une diminution des temps de déplacement.

Photos