Interface3. Un carnet pédagogique pour plus de mixité dans les métiers de l’informatique

Un carnet pédagogique pour plus de mixité dans les métiers de l’informatique

Interface3.Namur propose un « carnet pratique pour plus de mixité dans les métiers de l’informatique ». L’objectif est notamment de conscientiser les filles au fait qu’elles peuvent trouver leur place dans les filières numériques.

Ces dernières années, l’utilisation du Numérique s’est intensifiée : la connexion permanente à Internet (82% des citoyens wallons ont connecté leur domicile), ainsi que l’omniprésence des technologies mobiles (smartphones détenus par 56% des citoyens wallons) transforment notre quotidien et notre expérience professionnelle.

Trop peu de femmes dans les filières numériques

En Belgique et particulièrement en Wallonie, trop peu de jeunes filles sont diplômées dans les filières des Sciences et Technologies de l’Information et de la Communication (STIC). Par conséquent, peu de femmes s’orientent vers le ou les secteurs du Numérique pour y faire carrière. En Belgique, en 2010, la proportion de femmes dans les métiers d’informaticien et d’analyste programmeur était de 16%. (Statbel, Professions en Belgique suivant le sexe, 2013, derniers chiffres disponibles).

De plus, toujours en Belgique, les femmes ne représentent que 12% des ingénieurs diplômés en Sciences et Technologies de l’Information et de la Communication (20% aux Pays-Bas et 44% en Estonie), alors que la moyenne européenne se situe environ à 22%. (Foundation For European Progressive Studies, Ghislaine Toutain, 2014).

Enfin, l’entrepreneuriat féminin dans les métiers du Numérique se situe à environ 13% contre 30% en moyenne dans les autres types d’activités (AEI, 2016).

De manière générale, les jeunes et les jeunes filles en particulier, méconnaissent encore les métiers du Numérique alors qu’ils sont porteurs d’emplois, moteurs de croissance et que les possibilités d’orientation professionnelles y sont nombreuses.

Pour que les citoyens de la société de demain profitent pleinement des opportunités offertes par le Numérique, il est urgent de faire découvrir les métiers et de déconstruire les stéréotypes de genre ainsi que les idées reçues sur les métiers de l’informatique !

L’initiative d’Interface 3

C’est dans ce cadre qu’Interface3.Namur diffuse gratuitement « Mon carnet pratique pour … Plus de mixité dans les métiers de l’informatique ». Ce carnet de 64 pages propose des exercices, des jeux, des anecdotes et des témoignages de professionnels, qui démontent les clichés habituels autour des métiers du Numérique.

L’objectif premier du carnet est de conscientiser les filles et les garçons au fait que chacun et chacune peut trouver sa place dans les métiers de l’informatique.  Il vise aussi à déconstruire les représentations erronées sur le secteur qui impactent les choix d’orientation professionnelle.

Questionner les jeunes à propos de leurs idées reçues ouvre leur champ des possibles. La directrice d’Interface3.Namur indique : « Nous sommes convaincus que ce carnet attisera la curiosité pour les métiers de l’informatique, et permettra par ailleurs, aux filles d’oser se lancer dans ces secteurs d’avenir. Puisque la société se transforme avec le Numérique, il est essentiel d’augmenter le nombre de femmes dans les métiers informatiques pour équilibrer la répartition femmes/hommes dans les équipes – ce qui est loin d’être le cas aujourd’hui. »

Le carnet s’adresse principalement aux 12-15 ans, et à toutes les personnes qui les accompagnent (parents, éducateurs, professeurs, professionnels de l’orientation…).

Interface3.Namur : se connecter pour plus d’égalité

Interface3.Namur asbl mène depuis 2004 des actions en faveur de l’accès pour tous au numérique et à l’emploi. Aussi capitales que la lecture et l’écriture, les Technologies de l’Information et de la Communication (TIC) sont des clés essentielles pour (re)trouver sa place dans la société et travailler.