Dans le cadre du Plan de Relance de la Wallonie (PRW), le programme Digital Wallonia Agriculture du Futur bénéficie en 2022 d'un budget de 3,4 millions d'euros pour amplifier les actions liées au smart farming.

Fiche 142  du PRW : Déployer le Smart farming : le digital au service de la transition

Dans le cadre du Plan de Relance de la Wallonie, plusieurs programmes structurants de Digital Wallonia bénéficient en 2022 de financements pour le lancement ou l'amplification d'actions spécifiques.

Découvrez le Plan de Relance de la Wallonie.

Les actions Agriculture du Futur financées par le PRW


L’agriculture est le secteur économique wallon ayant le niveau de maturité numérique le plus bas en 2020. Il est donc urgent de mener des actions en faveur de la transformation numérique du secteur agricole sur les 4 axes d’une transformation numérique d’une entreprise : l’infrastructure, l’organisation, les processus et la stratégie commerciale.

Capteurs, robots, objets connectés, outils d’aide à la décision et de pilotage, … L’agriculture du futur wallonne dispose, aujourd’hui, d’une panoplie d’outils numériques connectés pour gagner en compétitivité et mieux respecter l’environnement.

L’usage de ces outils combiné à des données collectées offre des opportunités pour les secteurs wallons de l’agriculture et du numérique. Les 4 principales étant :

  • Optimiser la production : Le rendement de chaque parcelle d’une exploitation agricole peut, aujourd’hui, être optimisé de façon précise en respectant le sol et l’environnement. On peut, par exemple, moduler les apports d’engrais au sein d’une même parcelle selon les différences du sol ou détecter certains problèmes de santé des animaux (hyperactivité, etc).
  • Améliorer les pratiques agricoles : La collecte et le traitement de données à grande échelle permet, entre autres, le développement de systèmes prédictifs performants pour une amélioration des pratiques agricoles en continu.
  • Renouer le lien entre l’agriculteur et le consommateur : La collecte de données tout au long de la chaîne d’approvisionnement agroalimentaire (par le biais de technologies telles que la BlockChain) garantit une traçabilité efficace et transparente. La position de l’agriculteur est renforcée. Le dialogue avec le consommateur est rétabli.
  • Développer les activités commerciales des exploitations : La combinaison de leur connaissance du secteur agricole et de l’essor du numérique offre aux agriculteurs de nombreuses opportunités commerciales : promotion et réservation de gîte ou de chambres d'hôtes à la ferme, vente en ligne, développement de produits et de services spécifiques au métier d’agriculteur, etc.

Objectifs


L’objectif de ce programme est d’augmenter la maturité numérique du secteur agricole pour le rendre plus compétitif et développer une agriculture pérenne, rentable pour les agriculteurs en Wallonie. Les actions viseront trois grands défis du secteur agricole :

  • Augmenter le nombre d’exploitations agricoles connectées : au travers de la mise en place d’activités de sensibilisation de l'agriculture et des secteurs du numérique sur le Smart Farming, d’accompagnement financier et technique des agriculteurs, la mise en place de mécanisme favorisant l’adoption de PoC technologiques dans les exploitations agricoles, l’introduction de l'agriculture de précision dans les programmes des écoles et la formation continue.
  • Harmoniser et sécuriser les données collectées : via la centralisation et la protection des données par le soutien du développement de deux systèmes de gestion pour les cultures et l’élevage (WalDigiFarm et WALLeSMART), ainsi que le soutien à la recherche et l'évolution de mesures législatives plus adaptées à la pratique de l’agriculture numérique (protection des données, ...).
  • Mettre en place un réseau vitrine : développement par la démonstration et l’animation d’un réseau d’agriculteurs ayant des pratiques de Smart Farming avancées.

Les outils existants tels que ceux destinés à garantir la qualité et la fiabilité des services et partenaires seront renforcés. De nouveaux outils de pointe seront également mis à la disposition de tous afin de faire progresser l’ensemble des acteurs. L’accès à ces outils sera centralisé et matérialisé par un point d’entrée unique facilement identifiable. Cette entité se chargera de mettre en contact le citoyen, l’entreprise ou le pouvoir public avec les experts adéquats présents dans le pôle dédié.

Ce programme s’inscrira dans la stratégie européenne pour la cybersécurité notamment pour renforcer la résilience de l'Europe et des états-membres face aux cyber-menaces. Il accordera une importance particulière au suivi des directives européennes telles que le RGPD mais aussi les directives NIS 1 et NIS 2 ; cette dernière s’appliquant maintenant aussi aux administrations publiques et à la gestion des déchets par exemple.

Budget


Le budget global provient des fiches 142 du PRW et totalise un montant de 3,4  millions d’euros pour 2022. Plusieurs partenaires sont à la manœuvre sur cette fiche, dont le SPW ARNE, WalDigiFarm, WALLeSMART et le Craw.







Sandrine Quoibion


Agence du Numérique

Elodie Delvaux


Agence du Numérique