Article

Publié le 5 juin 2019

Digital Wallonia et Proximus vous donnent rendez-vous le 5 juin prochain à l’occasion de la 23ème édition du #mforum qui abordera le thème de la reconnexion via quatre domaines clés qui structureront nos interactions dans la société digitale de demain.

https://vimeo.com/341557925

A quel point notre vie quotidienne est-elle contrôlée et orientée par le numérique? Cette question, devenue récurrente dans l’actualité, nous interroge en tant qu’utilisateur, consommateur et citoyen quant aux relations multiples que nous entretenons avec le numérique.

Alors que l’Union Internationale des Télécommunications vient de rappeler que la croissance des téléphones mobiles est aujourd’hui supérieure à celle de la population mondiale, on observe, en  Occident, une dissonance entre le discours d’innovation permanente porté par les grands acteurs du numérique et les besoins d’explicabilité et de sens exigés par les utilisateurs de ces mêmes plateformes.

Ce questionnement se traduit notamment par une montée en puissance de revendications sociales remettant en cause la surpuissance des grandes plateformes numériques. Ces interrogations engendrent une défiance citoyenne envers des entités hors de contrôle qui influenceraient en permanence nos décisions en prenant le contrôle de nos déplacements, de nos modes de consommation, voire de nos choix politiques.

Paradoxe d’une perception où le consommateur et le citoyen n’ont jamais été aussi connectés, cette crise de confiance nous invite à prendre aujourd’hui le temps d’une véritable reconnexion, non pas exclusivement à des systèmes technologiques mais bien à des systèmes de valeurs. Cette reconnexion pourrait notamment refonder la façon de concevoir, de monétiser et de réguler la "techcélération" de la société.

Loin de se cantonner à une simple réflexion d’ordre philosophique ou sociologique, cette nouvelle approche de la société digitale redessine déjà l’action des entreprises dans tous les secteurs de l’économie.

Celles-ci sont aujourd’hui confrontées à une volonté de reprise de contrôle par leurs clients. Contrôle de la sécurité de leurs données personnelles grâce au RGPD, contrôle de la nature des produits avant l’acte d’achat à l’aide d’applications mobiles dédiées. Contrôle de leur empreinte environnementale à l’aide de solutions numériques réduisant le gaspillage alimentaire ou favorisant le reconditionnement des produits en vue d’allonger leur durée de vie. Contrôle sur leurs déplacements avec les solutions de MaaS ou encore contrôle sur leur santé.

Une fois de plus le mobile est au centre de ces évolutions sociétales et pourrait contribuer à redéfinir le cadre d’un futur contrat social digital qui s’affirme de plus en plus comme une évidence.

L'édition 2019 M-Forum invitait à découvrir des acteurs privilégiés de cette inévitable reconnexion via quatre domaines clés qui structureront nos interactions dans la société digitale de demain.

Rappel du programme


Reconnexion des consommateurs avec les plateformes numériques

https://www.slideshare.net/agencedunumerique/hristophe-benavent-professeur-de-stratgie-et-maketing-les-plateformes-numriques-ne-sont-pas-diaboliques

Professeur des universités à l’Université Paris-Ouest Nanterre, spécialisé en marketing. Directeur de l’Ecole doctorale Economie-Organisations-Société. Il est également l’auteur de l’ouvrage « Plateformes : Sites collaboratifs, marketplaces, réseaux sociaux Comment ils influencent nos choix » paru en juin 2016 aux éditions FYP.

Ses recherches permettent de comprendre l’impact des plateformes numériques sur les consommateurs mais aussi de déterminer comment ces derniers, en apportant du contenu aux sites et plateformes, influencent, eux-mêmes les autres consommateurs et transforment les marchés et au-delà la société dans son ensemble.

Par Christophe Benavent, Professeur des universités à l’Université Paris-Ouest Nanterre.

Reconnexion avec la confiance et la sécurité dans nos interactions digitales

Directeur Security Governance & Investigations de [profiles type="single" slug="proximus" display="link"]Proximus[/profiles]. Comme l’a déclaré recemment Steve Grobman, expert de la société de sécurité McAfee :"Le numérique a transformé à peu près tous les aspects de notre vie, notamment la notion de risque et la criminalité, de sorte que l'activité criminelle est plus efficace, moins risquée, plus rentable et plus facile que jamais ». Une entreprise sur cinq en Belgique a  déjà été confrontée à des cas de fraude au cours de l’année dernière. Les entreprises perdent en moyenne 150.000 euros lors de la survenance d’une fraude en ligne. Notre partenaire Proximus viendra nous dévoiler les enjeux clés de ce combat pour sécuriser nos interactions digitales.

Par Fabrice Clément, Director Security Governance & Investigations, Proximus.

Reconnexion du numérique avec la transition écologique

https://www.slideshare.net/agencedunumerique/mforum-digital-wallonia-proximus-back-to-buzz

Co-founder & CEO de la société [profiles type="single" slug="back2buzz" display="link"]Back2Buzz[/profiles]. Economie circulaire, lutte contre l’obsolescence et l’explosion du volume des déchets électroniques, Back2Buzz en a fait son credo en devenant un acteur de premier plan de la vente de smartphone remis à neuf. A ce titre, Back2Buzz est pionnière dans la réconciliation entre transformation numérique et transition écologique. Cette entreprise citoyenne est également un acteur au cœur de l’innovation des objets connectés avec sa « Paper Watch » comme elle l’a encore démontrée lors du dernier Consumer Electronic Show (CES) à Las Vegas ou lors du Salon VivaTech à Paris.

Par Philippe Honhon, Co-founder & CEO, Back2Buzz.

Reconnexion avec notre identité biométrique

Co-fondatrice et CEO de la société [profiles type="single" slug="piximate" display="link"]Piximate[/profiles]. Tendance majeure de la révolution de l’intelligence artificielle, la reconnaissance faciale et d’objets est aujourd’hui de part l’ampleur des ses développements au centre des débats. Du selfie autorisant le paiement, jusqu’à la recherche de personnes, en passant par le contrôle d’accès dans les aéroports ou les gares, la reconnaissance faciale est devenue incontournable. Piximate se positionne aujourd’hui en véritable pépite wallonne avec des clients aussi prestigieux qu’exigeants tels que la gendarmerie nationale française ou encore les plus grandes enseignes internationales du retail.

Par Laure Uytdenhoef, Co-fondatrice et CEO, Piximate.

Reconnexion avec une mobilité intelligente et durable

https://www.slideshare.net/agencedunumerique/mforum-digital-wallonia-proximus-nextmoov-stoomlink-151967797

Founder & CEO de [profiles type="single" slug="nextmoov" display="link"]nextmoov[/profiles] et de Stoomlink. Membre historique de la communauté M-Forum lors du lancement de NextRide, lauréat de l’appel à projets fédéral Smart Mobility Belgium et acteur visionnaire de la mobilité durable, Thomas Hermine viendra décrypter pour nous les enjeux de cette intelligence au service de nos déplacements quotidiens. Il nous expliquera pourquoi, cette approche qui attire des entreprises issues d’autres secteurs d’activités afin de créer des écosystèmes inédits,  est aujourd’hui nécessairement sociétale.

Par Thomas Hermine, Founder & CEO, nextmoov et de Stoomlink.