Article

Publié le 8 novembre 2021

Retour sur l’édition anniversaire des 10 ans du KIKK Festival qui se tenait du 4 au 7 novembre à Namur avec, entre-autres, au programme : des conférences, le Creative Village, le KIKK in Town, un programme kids friendly, etc.

Edition anniversaire, le KIKK fêtait ses 10 ans


Fondée en 2011 à Namur en Belgique, l’association KIKK promeut les cultures numériques et créatives. Elle s'intéresse aux croisements entre art, culture, science et technologie, qu'elle explore à travers 4 grands projets :

  • le KIKK Festival, l'événement phare reconnu sur la scène créative numérique internationale ;
  • le KIKK est également partenaire fondateur du TRAKK hub créatif et Fab Lab de Namur, un espace dédié aux industries culturelles et créatives, et au numérique ;
  • La plateforme de production artistique est, tout autant, au coeur des activités du KIKK ;
  • Le Pavillon, un espace d'exposition permanent de 2.500 m2 niché en haut de la Citadelle de Namur.

Environ 25.000 personnes qui se sont rendues à Namur pour découvrir et expérimenter le parcours de plus de 40 installations artistiques et interactives (KIKK In Town) et découvrir les dernières innovations technologiques (le Market).

Parallèlement, plus de 2.000 professionnels du secteur venus du monde entier (Europe, Amérique du Nord, Amérique du Sud, Afrique) se sont réunis pour échanger et partager grâce à une large programmation de conférences, de masterclasses et de workshops. Sans oublier la nouveauté de cette 10ème édition, le Creative Village qui auréolait en son sein non seulement le Market mais aussi un espace pour des délégations wallonnes et étrangères et l'Espace Pro.

Le KIKK Festival a été choisi comme événement majeur pour développer la dimension internationale du secteur du numérique dans le cadre de la Stratégie Numérique de la Wallonie. Digital Wallonia est l'un des principaux partenaires du Festival depuis ses débuts.

La Ville de Namur reçoit le label Ville Créative de l’UNESCO dans le domaine des arts numériques


Au lendemain de la 10e édition du KIKK festival, la Capitale wallonne vient d’être reconnue en tant que "Ville créative de l’UNESCO dans le domaine des arts numériques". La Ville de Namur est la toute première ville belge à décrocher cette reconnaissance internationale.

Le Réseau des villes créatives de l’UNESCO a été créé en 2004 pour favoriser la coopération internationale au sein et entre les villes du monde qui investissent dans la culture et la créativité comme leviers stratégiques du développement urbain durable.

Rappel du programme


Les Conférences

A travers sa programmation d’artistes, de chercheurs, de scientifiques et d’entrepreneurs innovants de premier rang, le KIKK festival est plus qu’un simple empilage d’invités. Le KIKK festival sélectionne méticuleusement ses invités pour proposer des conférences traitant d’une large palette de sujets ayant trait aux nouvelles technologies : data visualisation (Moritz Stefaner & Jer Thorp), jeu vidéo (Isabelle Arvers), graphisme (Tina Touli & Studio Moniker), illustration 3D (Loulou Joao), machine learning (Cyril Diagne, Caroline Sinders et Xander Steenbrugge), journalisme d’investigation à l’aide d’outils Open Source (Bellingcat), typographie cinétique (Mitchell Paone), sex tech (Cathline Smoos),...

Au total 48 conférences étaient réparties sur 2 jours.

KIKK Tech

Les KIKK Tech, c’est le volet plus technique du KIKK Festival. Parmi les KIKK Tech, on retrouvait celle de Thomas Kubski. Ce stratège digital & UX Designer travaille à Deloitte Digital où intelligence industrielle, savoir-faire tech’, créativité sont conjugués pour construire des expériences utilisateurs complètes. Il se concentre sur la transformation de situations complexes en solutions  pragmatiques avec des implémentations rapides.  

Masterclasses et Workshops 

Les masterclasses et workshops du KIKK Festival étaient l'occasion pour les participants de découvrir de nouvelles technologies et techniques ou de les approfondir. 

Le Creative Village

Une des hybridations réussies de cette 10ème édition, c’est l’alliance du Market et du KIKK Pro pour donner naissance au Creative Village. 

Ce village, véritable carrefour de rencontre de tous les publics du festival, était constitué :  

  • du Market : espace de démonstration pour les entreprises. Des pays ou des régions  pouvaient y présenter des produits innovants sur des zones dédiées et être mis en relation avec le grand public et le secteur des ICC wallon et international. Des entreprises wallonnes y étaient représentées et accompagnées cette année par une délégation de Nantes et une délégation de Rhône-Alpes. Ces délégations ont profité de leur passage pour organiser chacune une conférence reprise  dans la programmation officielle du festival.
  • d’un espace d’affaires est l’espace de networking réservé aux visiteurs professionnels du festival. Il donnait accès à un  environnement d’affaires VIP, une application B2B  permettant la mise en réseau d’entreprises et propose des  espaces de réunion où inviter des clients.

Offre grand public

Au-delà d’une programmation calibrée pour les professionnels, le KIKK Festival comptait de nombreux rendez-vous destiné au grand public :

  • Le KIKK in town, un parcours monumental d’installations interactives et artistiques sillonnant tout le centre de Namur et offrant une déambulation inédite dans la capitale de la Wallonie.
  • Une programmation kids friendly avec des spectacles et une foule d’animations pour enfants.
  • Le Market, véritable caverne d’AliBaba d’objets innovants rêvés et conçus par des entrepreneurs inspirés.
  • Des workshops gratuits.
  • Des soirées payantes.

Source : communiqué de presse KIKK Festival.

À propos de l'auteur.

Marie Vanderkelen


Agence du Numérique