Article

Publié le 10 janvier 2020

Le projet Ecole numérique de Digital Wallonia vise à fournir aux établissements scolaires du fondamental et du secondaire des équipements et des connexions de qualité pour promouvoir les usages du numérique, pour l’acquisition des compétences spécifiques du numérique et pour soutenir tous les autres apprentissages.

Près de 2400 équipes pédagogiques équipées. 34 millions d'euros investis depuis 2012. Plus de 48.000 équipements fournis. Grâce à Digital Wallonia, le projet Ecole numérique fournit aux établissements scolaires du fondamental et du secondaire des équipements et des connexions de qualité pour promouvoir les usages du numérique, pour l’acquisition des compétences spécifiques du numérique et pour soutenir tous les autres apprentissages.

5 axes prioritaires d’action pour l’école numérique en Wallonie. Le baromètre Digital Wallonia 2018 de l’école numérique a permis d’identifier 5 axes pour le développement du numérique à l’école :

  • la formation initiale et continue des enseignants,
  • l’infrastructure numérique dans les écoles,
  • le support technique et logistique,
  • l’accompagnement pédagogique des initiatives,
  • les collaborations et échanges entre les acteurs de l’éducation.

https://vimeo.com/341970717

Le projet Ecole Numérique a démarré avant le début de Digital Wallonia. Il a été intégré dans la stratégie numérique dont il est un des projets phares.

Appels à projets "Ecole numérique"


Appels à projets 2011, 2013 et 2014

Plusieurs appels à projets ont été lancé en collaboration avec le SPW, permettant à toute équipe pédagogique soucieuse de développer les usages numériques dans sa pratique d’introduire un projet et de recevoir des équipements standardisés pour le mener à bien. Ces appels à projets visent les niveaux maternel, primaire et secondaire de l’enseignement obligatoire ordinaire et spécialisé, ainsi que ceux de promotion sociale de niveau secondaire en Fédération Wallonie Bruxelles.

Principaux résultats :

  • 2011 : 28 projets soutenus.
  • 2013 : 72 projets soutenus.
  • 2014 : 200 projets soutenus.

Ressources et communication :

Appel à projets 2017

Ce projet est comparable aux précédents, sur ses modalités et ses objectifs.

Principaux résultats :

  • 569 projets soutenus.

Ressources et communication :

Appel à projets 2018

Ce projet est comparable aux précédents, sur ses modalités et ses objectifs.

Principaux résultats :

  • Pour la session 2018, la taille des projets et donc le volume des équipements distribués ont été augmentés, le nombre de projets bénéficiaire a été ramené à 325 mais pour un budget en augmentation atteignant 7,6 millions d'euros par an.

Ressources et communication :

Appel à projets 2019

Ce projet est comparable aux précédents, sur ses modalités et ses objectifs.

Principaux résultats :

  • 501 projets soutenus pour un budget de près de 7 millions d'euros.

Ressources et communication :

Appel à projets 2020

Ce projet est comparable aux précédents, sur ses modalités et ses objectifs.

Principaux résultats :

  • 679 projets soutenus pour un budget de presque de 9 millions d'euros.

Ressources et communication :

Projet pilote équipement WiFi


Une connexion à Internet de qualité constitue le complément indispensable des équipements terminaux mis à disposition des écoles (TBI, ordinateurs, tablettes, …). Cette connexion comporte nécessairement deux composants complémentaires :

  • la connexion Internet (WAN) proprement dite (type xDSL, câble, fibre optique, etc.),
  • le réseau de distribution interne (LAN) à l’école de cette connexion vers les classes sous forme de réseau câblé ou plus souvent WiFi.

La première est en principe assurée par les communautés selon l’accord de coopération de 2005, la Wallonie a expérimenté l’installation et la configuration de réseaux WiFi de qualité professionnelle pour 183 implantations scolaires sélectionnées à la suite d’un appel à candidature ouvert en juin 2016.

Ce programme d’un montant de 7,1 millions d'euros est à présent terminé.

Principaux résultats :

  • 7,1 millions d'euros investis.
  • Projet en cours de déploiement depuis juin 2017 pour aboutir en 2019, avec 183 implantations connectées à un réseaux WiFi de qualité professionnelle.

Ressources et communication :

Projet pilote BYOD


Plus l’intégration des usages numériques sera forte au sein des classes de l’enseignement secondaire, plus il sera indispensable que chaque élève puisse disposer d’un terminal exploitable à tout moment. La mise à disposition par l’école ou l’autorité publique de ces terminaux ne sera alors plus soutenable sur le long terme et il sera indispensable que les élèves utilisent régulièrement leur terminal personnel : ordinateur, tablette ou même smartphone.

Afin d’expérimenter les conditions techniques et organisationnelles les plus adéquates pour mettre en œuvre cette stratégie “Bring Your Own Device” (BYOD), un groupe de travail a été mis en place sous le pilotage de l’AdN au printemps 2018. Il rassemble 9 écoles ayant la volonté d’expérimenter le BYOD durant l'année scolaire 2019-2020.

Les participants sont soutenus pour définir les chartes d’utilisation et, si nécessaire, pour garantir l’équité entre tous les élèves impliqués en mettant à disposition des terminaux pour les élèves qui n’en disposent pas.

Principaux résultats :

  • Groupe de travail opérationnel.
  • 9 écoles pilotes soutenues dans la démarche BYOD.

Plus intégration des usages numériques sera forte au sein des classes de l’enseignement secondaire, plus il sera indispensable que chaque élève puisse disposer d’un terminal exploitable à tout moment. La mise en disposition par l’école ou l’autorité publique de ces terminaux ne sera alors plus soutenable sur le long terme et il sera indispensable que les élèves utilisent régulièrement leur terminal personnel : ordinateur, tablette ou même smartphone.

Baromètre “Education et numérique” 2018

La définition d’une politique de développement du numérique dans les écoles nécessite de connaître précisément le niveau actuel de développement et les besoins de la communauté éducative.

En partenariat avec la Région de Bruxelles-Capitale, la FWB et la Communauté germanophone, l’Agence du Numérique a mené au cours de l’année 2017 une double enquête auprès des chefs d’établissements d’une part, et des enseignants d’autre part, qui a débouché sur l’édition d’un rapport imprimé de 90 pages décrivant l’état du numérique en éducation dans nos écoles. Le rapport comporte également une série de recommandations.

Principaux résultats :

  1. L’équipement des écoles en ordinateurs et tablettes numériques progresse en continu depuis 2009. On dispose de 10,8 terminaux pour 100 élèves en moyenne.
  2. 88% des implantations scolaires sont connectées à Internet. 46% des locaux de classes peuvent avoir accès au réseau, mais les débits des connexions restent modestes avec une médiane à 37 Mbps, limitant de facto les possibilités d’exploitation pédagogique.
  3. 35 à 40% des enseignants revendiquent des usages numériques en classe lié à l’apprentissages des élèves. Ces usages restent assez occasionnels et concernent principalement l’exploitation de ressources en ligne et de logiciels de présentation et de traitements de textes. Les directions et les enseignants soulignent un réel besoin de formation, pour la maîtrise technique des outils et leur exploitation pédagogique.
  4. Les bénéfices du numérique perçus par les enseignants pour l’éducation a très largement progressé entre 2013 et 2017. Cela représente surtout une vision de ces technologies comme levier intéressant pour diversifier et motiver les apprentissages, et pour augmenter l’activité des élèves. La contribution du numérique à la lutte contre l’échec scolaire n’est, pas contre, pas avérée pour la majorité des enseignants.
  5. L’éducation aux compétences spécifiques du numérique reste assez limitée dans l’ensemble des cursus et particulièrement au niveau fondamental où la moitié des établissements n’intègrent encore aucune des 5 compétences clés évaluées dans l’enquête.
  6. Le baromètre propose 5 axes prioritaires et complémentaires, pour le développement du numérique dans l'éducation :

Ressources et communication :

Etude sur l’impact des projets soutenus par Ecole Numérique


L'AdN a mené une étude pour mesurer l’impact à moyen et long termes de 188 projets “Ecole numérique 3” initiés en 2014. L’étude montre clairement que les projets ont eu un important effet d'entraînement pour le développement des usages numériques dans les écoles bénéficiaires. Cet effet dépasse largement le simple cadre du projet en touchant d’autres enseignants et en initiant d’autres usages que ceux initialement prévus.

Principaux résultats :

  • Satisfaction importante vis-à-vis du dispositif développé dans le cadre de Digital Wallonia.

Ressources et communication :

Actions 2019


Digital Wallonia V2 2019-2024

Thème Compétence Numérique > Objectif Ecole Numérique. Une infrastructure de pointe pour l’école numérique.

Offre de formation TICE et gestion de communauté pour les lauréats Ecole Numérique

Plusieurs services seront mis en place courant 2019 pour les lauréats des appels à projet Ecole Numérique :

  • L’extension de la formation au TICE dispensée par les centres de compétence, à toutes les équipes pédagogiques lauréates.
  • Une animation en ligne de la communauté des lauréats par la mise en place d’une espace web de type réseau social géré et animé.
  • L’augmentation des fonctionnalités de l’outil de gestion du projet (Odoo). Parmi celles-ci :

Ces nouveaux services sont développés pour maximiser la réalisation et la pérennité des projets soutenus.

Ludovia.be

L’Agence du Numérique à organisé, fin du mois d’octobre, en collaboration avec les partenaires de Wallcode et les digitals champions, la version wallonne de l’événement Ludovia.

Après Ax-les-thermes et Yverdons-les-bains, c’est donc la ville de Spa, berceau du thermalisme, qui a accueilli la version wallonne de cet évènement les 29, 30 et 31 octobre 2019 pour cette première édition de LUDOVIA.BE

Hébergés dans les bâtiments du centre culturel, la grande salle des fêtes et le salon gris vécus aux rythmes des 120 interventions différentes proposées pendants ces 2 jours et demi.

Les 600 participants, regroupés autour des espaces de démonstrations et de découvertes ont pu suivre des ateliers, conférences et animations proposés par 80 intervenants nationaux et internationaux ainsi que par les différents partenaires associatifs et industriels.

A l’instar des versions françaises et suisses, cet événement a pour ambition de devenir un rendez-vous incontournable de l’écosystème numérique éducatif wallon.

Vu le succès de l’évènement, une deuxième édition est escomptée pour octobre/novembre 2020. Elle sera à nouveau l’occasion de se rassembler de nombreux acteurs de l'éducation pour discuter, s’informer et se former au numérique éducatif.

DW-ecole-numerique-300x85.jpg