Détails de l'événement.

Si des filières comme la Médecine (60% de filles) ou le Droit (71% de filles) sont de plus en plus féminisées, le cursus informatique se voit, pour sa part, déserté par les étudiantes (5% de filles).

Comment pareils phénomènes s’expliquent-ils ? Faut-il y voir l'effet des représentations sociales du métier, d'un sens différent que recherchent filles et garçons dans leur devenir professionnel, d'autres aspects à la conciliation vie privée/vie professionnelle?

Mais aussi, quelles sont les conséquences pour ces professions du manque de diversité dont elles sont le terrain ? 

L'université de Namur accueille 4 personnalités importantes pour analyser pour analyser tant les causes que les effets de ce phénomène sur ces champs professionnels. 

La conférence portera sur l'apport professionnel des femmes ainsi que sur les conséquences de ce repli genré dans certaines filières.