Plus de compétences numériques pour les jeunes de Wallonie

C’est à l’occasion d’une visite dans l’une des écoles soutenues par le programme « Ecole numérique » que le Ministre Pierre-Yves Jeholet a fait part de sa volonté de renforcer les compétences numériques des jeunes.

A cette fin, il va poursuivre la dynamique en ouvrant prochainement un nouvel appel à projets pour les écoles et va aussi soutenir activement la création d’ateliers « Coder Dojo » en Wallonie pour permettre aux jeunes de 7 à 18 ans d’apprendre les bases de la programmation.

Le Collège Sainte-Véronique de Liège avait été en 2013 l’un des 78 lauréats du second appel à projets pilotes pour l’école numérique. L’objectif était alors d’utiliser des tablettes numériques pour permettre aux élèves d’apprendre en groupe ou de façon autonome grâce à des ressources pédagogiques mises à disposition par les enseignants via l’ENT (Environnement Numérique de Travail) c’est-à-dire via une plateforme virtuelle de mise à disposition de contenus d’apprentissages. Egalement lauréate en 2014 avec un projet visant à permettre aux étudiants de préparer puis de présenter leur travail de fin d’études grâce aux outils numériques, cette école a démontré son dynamisme dans l’intégration du numérique au service de la pédagogie et vient à nouveau de décrocher l’un des 568 projets de l’appel 2017.

C’est donc dans un environnement riche d’expertise que le Ministre Pierre-Yves Jeholet ainsi que Pierre Rion, Président du Conseil du Numérique,  ont pu constater de visu les apports des outils numériques pour l’apprentissage des matières scolaires traditionnelles. La volonté du Ministre de poursuivre le déploiement des projets Ecole numérique est donc renforcée et donnera lieu, sous peu, à la publication des modalités pratiques du prochain appel en 2018. Celui-ci disposera, comme l’année dernière, d’un budget de 9 millions d’euros.

Toutefois, sur recommandation du Conseil du Numérique, le Ministre souhaite aussi renforcer, dès à présent, les compétences des élèves dans les savoirs spécifiques de la science du numérique et en particulier faire découvrir à un beaucoup plus grand nombre les bases de la programmation.

A cette fin, il va soutenir l’extension en Wallonie de l’initiative « Coder Dojo » déjà très active en Flandre avec 80 lieux de formation et 24.000 enfants touchés. L’ambition affichée est donc de créer, dès 2018, 10 « Dojos » en Wallonie pour accueillir 2.500 enfants. Un Dojo est un lieu où des formateurs bénévoles qualifiés initient les jeunes qui le souhaitent à la logique informatique. Bien évidemment, ces initiations sont gratuites et ludiques. Les bénévoles qui assurent les formations sont issus pour la plupart des grandes entreprises technologiques et des universités. Certains lieux publics comme les EPN (Espaces Publics Numériques) seront parmi les premiers sollicités pour accueillir les Coder Dojos en Wallonie.

L’objectif est de disposer d’une cinquantaine de ces Dojos pour 2021 et d’y accueillir annuellement plus de 13.000 enfants. C’est pour cela que l’initiative s’appuiera sur l’expertise et la coopération des Coder Dojos déjà déployés en Flandre à l’initiative de Martine TEMPELS, CEO de Telenet Business. Chez nous, le projet bénéficie, dès à présent, du parrainage de Muriel  de Latthouwer, CEO d’EVS, ainsi que du soutien d’experts du Numérique tel que Pierre Rion.