Stratégie numérique. Compétences et emploi

Stratégie numérique de la Wallonie. Thème « Compétences et emploi »

Les citoyens sont la première richesse d’un territoire. Les Wallons doivent devenir les acteurs de la transformation numérique par l’acquisition des compétences technologiques et l’adoption des comportements entrepreneuriaux indispensables pour le développement économique et social.

Compétences et emploi

Les compétences et l’emploi sont l’un des 5 thèmes structurants de Digital Wallonia. L’objectif du Gouvernement wallon est de former les Wallons aux technologies numériques, à leurs usages et aux nouveaux métiers du numérique, à l‘école, dans les entreprises et les organisations.

Objectif stratégique 5.1. Doter les écoles en équipements et infrastructures de pointe

Les dernières statistiques montrent que, malgré une progression encourageante, le taux de disponibilité des ordinateurs reste très faible en Wallonie et s’établit globalement à un ordinateur pour 11 élèves, toutes catégories confondues. De plus, 87% seulement de ces ordinateurs scolaires étaient connectés à Internet, souvent à de très faibles débits.

Face à ces constats et à la lumière de plusieurs comparaisons internationales, la Wallonie estime qu’il est indispensable que les élèves disposent d’un accès permanent au très haut débit et à des équipements individuels mobiles pour travailler depuis l’école et depuis tous les autres lieux d’échanges, avec des ressources de qualité.

Axe de développement 5.1.1
Établir un plan ambitieux de déploiement d’infrastructure numérique dans les écoles
En collaboration avec la Fédération Wallonie Bruxelles, dans le cadre de son Pacte pour un Enseignement d’Excellence, et la Communauté germanophone, la volonté est de :

  • Permettre aux écoles de se connecter à des coûts soutenables au THD en facilitant son accès, sur les plans budgétaire et organisationnel ;
  • Assurer l’exploitation d’Internet dans toutes les classes en investissant en infrastructure réseau à l’intérieur des écoles ;
  • Équiper les écoles en terminaux numériques en combinant des mesures permettant aux écoles de s’équiper via des appels à projets, tout en s’appuyant sur les équipements déjà mis à disposition des élèves (donc en encadrant et en facilitant le BYOD*) ;
  • Permettre le déploiement de solutions logicielles ainsi que le partage des ressources pédagogiques par le biais de plateformes «cloud» sécurisées ;
  • Garantir la qualité et la continuité de service des installations, notamment via un support technique adapté.

* Bring Your Own Device.

Objectif stratégique 5.2. Assurer l’acquisition de compétences numériques chez tous les Wallons, à chaque étape de leur vie et de leur parcours

Les compétences liées à l’utilisation, à la compréhension et à la production de contenus numériques sont aujourd’hui incluses dans le concept de « littératie numérique » adopté par l’OCDE qui le définit comme « l’aptitude à comprendre et à utiliser le numérique dans la vie courante, à la maison, au travail et dans la collectivité en vue d’atteindre des buts personnels et d’étendre ses compétences et capacités ».

Aujourd’hui, le niveau de maîtrise numérique est en moyenne trop faible chez les Wallons. Il est indispensable de compléter le socle des compétences par un apprentissage systématique des compétences et concepts liés à la science numérique. Il s’agit notamment de la connaissance des principes de base de l’algorithmique, de la programmation, de la gestion des données, souvent résumée, de façon trop restrictive, par le terme « apprendre le codage ».

Axe de développement 5.2.1
Développer les compétences numériques afin de former la nouvelle génération de talents
En collaboration avec la Fédération Wallonie Bruxelles dans le cadre de son Pacte pour un Enseignement d’Excellence, et la Communauté Germanophone, la Wallonie souhaite augmenter la sensibilisation et la formation des jeunes à la maîtrise du numérique, et ce, dès le plus jeune âge.

Il s’agit d’initier les jeunes aux sciences numériques et informatiques (codage et langage de programmation) mais aussi aux médias, à l’Internet et aux réseaux sociaux.

En effet, la pensée informatique, ainsi que l’esprit critique au niveau des usages, doit faire partie des compétences de base des diplômés pour mieux maîtriser le numérique dans sa globalité.

Axe de développement 5.2.2
Former et accompagner les enseignants pour accélérer la transition numérique des processus d’apprentissage
 C’est fondamentalement grâce aux enseignants et aux cadres de l’éducation (directeurs, conseillers pédagogiques, agents d’inspection) qu’une stratégie de transformation numérique des processus d’apprentissage peut être effectivement mise en œuvre. C’est pourquoi, en collaboration avec la Fédération Wallonie Bruxelles, la Wallonie veillera à:

  • Permettre l’intégration significative et la maîtrise des outils et ressources du numérique pour faire évoluer les pratiques pédagogiques des enseignants;
  • Promouvoir des changements de paradigmes pédagogiques (projets collaboratifs, conjonction de l’intelligence abstraite et des aptitudes manuelles, …) qui pourront dynamiser les apprentissages ;
  • Intégrer le numérique dans la formation initiale des enseignants afin de permettre d’augmenter progressivement dans le corps enseignant le nombre de jeunes professeurs et instituteurs formés aux usages pédagogiques du numérique;
  • Assurer une formation continuée adéquate d’un nombre conséquent d’enseignants actuellement en fonction qui, armés de leur expertise professionnelle de plusieurs années, pourront mettre en œuvre les ressources numériques avec efficacité et discernement.
Axe de développement 5.2.3
Faciliter la création, l’échange et l’utilisation des ressources numériques pour l’éducation et la formation professionnelle
La disponibilité d’outils pédagogiques numériques bien adaptés aux besoins et validés par les pairs est une clé essentielle pour favoriser l’utilisation du numérique à l’école ou dans les centres de formation. À cet égard, en collaboration avec la Fédération Wallonie Bruxelles, la Wallonie veillera au soutien des acteurs dans la production de ressources numériques éducatives permettant de:

  • Assurer le partage de bonnes pratiques pour des usages pédagogiques de qualité (scénarisation, usages innovants, etc.);
  • Augmenter la capacité d’accompagnement TICE des formateurs et des enseignants;
  • Fournir un support technique soutenant les usages (repository, LMS, applications éducatives, outils auteurs, etc.).
Axe de développement 5.2.4
Promouvoir les métiers du numérique & intégrer la transformation numérique des métiers dans la formation
Les formations supérieure et professionnelle constituent également des priorités. Ainsi, l’ambition est de :

  • Adapter les formations avec les niches des métiers en pénurie et d’avenir identifiés par les acteurs du secteur;
  • Mettre en œuvre des programmes de formation à la transition numérique des métiers;
  • Promouvoir l’offre de formation TIC/TICE/e-learning pour faciliter un enseignement tout au long de la vie;
  • Former les demandeurs d’emploi aux TIC.
Axe de développement 5.2.5
Renforcer l’accompagnement à l’usage du numérique, surtout pour les personnes les plus éloignées de celui-ci
La lutte contre les inégalités représente un enjeu essentiel de la métamorphose numérique. Des mesures permettant une plus grande égalité, aussi bien interprofessionnelle qu’intergénérationnelle seront mises en œuvre. La question des inégalités structurelles en lien avec le numérique concerne non seulement les équipements mais aussi la littératie numérique au sens large. Dans cette logique, il est recommandé de :

  • Organiser une «nouvelle proximité» à partir d’un maillage d’espaces partagés, multifonctionnels, flexibles, répondant dans des proportions variables à trois grandes catégories de besoins: d’une part, l’accès aux services essentiels et, d’autre part, l’apprentissage, la création et le développement de projets individuels ou collectifs ;
  • Développer ces “tiers-lieux”, complémentaires aux environnements sociaux classiques que sont la maison et le travail (ex: espaces de co-working, Espaces Publics Numériques), en pérennisant ces organisations, en étendant leurs actions et en assurant leur promotion.