Alphadiag

Alphadiag, pour des soins infirmiers de qualité

Alphadiag est un outil d’entraînement au diagnostic infirmier qui permet d’améliorer la qualité des soins en plaçant résolument le patient au centre des préoccupations et donc en les personnalisant

Mettre le patient au centre pour des soins de qualité

Alphadiag est un outil d’entraînement au diagnostic infirmier. Il permet d’une part de s’exercer à la récolte de données objectivables qui viennent d’un patient et, d’autre part, de confronter ces données aux concepts théoriques pour poser un diagnostic infirmier qui va déterminer la manière dont l’intervention va être menée. Cette approche permet de remettre le patient au centre des soins, en favorisant l’élaboration d’interventions plus précises et adaptées aux besoins et attentes du patient. Le personnel infirmier n’est pas qu’un simple exécutant qui applique une décision clinique. Des soins de qualité impliquent qu’il soit capable de prendre des décisions thérapeutiques.

« Alphadiag permet donc de s’entraîner à interroger le patient, à faire des liens entre la théorie et la réalité du terrain. Et tout cela dans l’objectif d’améliorer les interventions infirmières et la qualité des soins et de faire en sorte qu’ils soient plus individualisés. L’intervention infirmière est plus efficace si elle est décidée avec le patient. Le métier d’infirmier consiste à transformer en soins une individualité, un patient qui vit une expérience tout à fait particulière dans sa maladie. Et ce patient a besoin d’un professionnel de la santé, d’un infirmier, d’une infirmière pour traduire cela en objectifs de soins » (Laurent Jérôme, infirmier, clinique Sainte-Anne Saint-Rémi à Anderlecht).

Alphadiag est structuré en six étapes:

  1. Présentation du patient
  2. Habitudes de vie
  3. Observations infirmières
  4. Diagnostic infirmier
  5. Interventions infirmières
  6. Feedback individualisé

Présentation du patient, habitude de vie et observations infirmières

La première étape décrit la situation clinique du patient: pourquoi il est hospitalisé, les examens qu’il a déjà passée, les antécédents éventuels, les traitements suivis, etc. La deuxième étape comprend la récolte des habitudes de vie du patient. Les habitudes de vie ont été structurées en respectant le modèle conceptuel de Virginia Henderson utilisé en Belgique basé sur quatorze besoins fondamentaux. Une base de données de 280 questions relatives aux habitudes de vie est proposée, mais les formateurs peuvent rajouter autant de questions qu’ils le souhaitent. La troisième étape concerne les observations infirmières, c’est-à-dire toutes les données objectives basées sur l’observation de l’infirmier au regard de son patient. A nouveau, une base de données comprenant une centaine d’observations sont disponibles, mais d’autres peuvent être introduites.

Les étapes « Habitudes de vie » et « Observations infirmières », sont appelées l’anamnèse infirmière. Cette anamnèse est vraiment le centre des préoccupations car c’est sur base des données récoltées que les soins sont prodigués.

Diagnostic infirmier et interventions

La quatrième étape est celle du diagnostic infirmier. Une base de données de 192 diagnostics infirmiers tirés de l’édition 2012-2014 de la Nanda international est proposée. La cinquième étape comprend les interventions de soins infirmiers. Une base de données de plus de 500 interventions et 12.000 activités infirmières issues du livre de référence « Classification des interventions infirmières » est proposée, comprenant également les activités relatives à chacune des interventions.

Feedback individualisé

La dernière étape propose un feedback individualisé à l’apprenant. Ce feedback comprend un score d’efficacité détaillé étape par étape, ainsi que la résolution des cas cliniques (les questions qui auraient dû être posées et pourquoi, etc.), ainsi qu’une bibliographie de références. L’intérêt du feedback est que résoudre correctement un cas ne suffit pas. En effet, si le diagnostic et les interventions sont correctement sélectionnés, mais sur base de peu d’indices, le résultat est peu pertinent.